Cameroun - Corruption dans les médias: Pour Georges Alain Boyomo (directeur de publication du quotidien Mutations), le vrai salaire du journaliste est moral

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Dec-2019 - 19h05   1919                      
0
Georges Alain Boyomo archives
Lors de sa prise de parole au cours de l’atelier organisé par le Club des Journalistes Politiques du Cameroun à Bertoua dans la région de l’Est, les 19 et 20 novembre dernier; le directeur de publication du quotidien Mutations a exposé sa pensée.

«Toujours se soucier du pourquoi ils sont entrés dans le journalisme, du rôle social et des obligations du journaliste dans le traitement de l’information, de protéger leur signature afin d’inspirer la confiance auprès du public, de savoir que le vrai salaire du journaliste est moral et de diversifier leur champ d’action». Ce sont les propos de Georges Alain Boyomo à Bertoua dans la région de l’Est, au cours de l’atelier qu’a organisé le club des journalistes politiques du Cameroun les 19 et 20 novembre 2019.

Une sortie qui intervient dans un contexte où l’environnement même est défavorable à la bonne pratique du journalisme. Les journalistes travaillent dans la précarité, ce qui les fragilise et les expose à des maux qui minent notre société, telle que la corruption. «Toutes les conditions sont réunies pour que la presse soit maintenue dans la précarité au Cameroun, et par ricochet, pour que soit favorisée la corruption au sein de la corporation», note le journal.

A la suite de Georges Alain Boyomo, l’enseignant-chercheur à l’Ecole Supérieure des Sciences et Techniques de l’Information et de la Communication, Jean Nta à Bitang; le délégué régional de la Communication de l’Est, Jean Claude Assale et le directeur de publication du journal Kalara, Christophe Bobiokono, «ont tous insisté sur la formation solide des journalistes, le respect des règles d’éthique et la déontologie professionnelle comme base, pour éviter le piège de la corruption».

Le Club des Journalistes Politique du Cameroun cherche les voies et moyens pour une presse libre et influente.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique