Cameroun - Crise anglophone: Au bord de la faillite, la CDC a déjà supprimé 11 000 emplois

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jul-2019 - 13h18   4351                      
14
Une plantation de la Cameroon Development Corporation BBC
La direction générale du premier employeur privé au Cameroun juge la situation «catastrophique».

La Cameroon Development Corporation (CDC), en proie à des difficultés sans précédent, a déjà procédé à la suppression de quelques 11 000 postes, renseigne l’agence APA News.

Ce chiffre représente 50% des effectifs du premier employeur privé du Cameroun, qui comptait 22 000 salariés avant la crise en cours dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le chiffre d’affaires de ce géant de l’agro-industrie est passé de 60 milliards de FCFA avant la crise, à environ 2,5 milliards de FCFA aujourd’hui.

APA News révèle que la CDC est à la recherche de 9,3 milliards de FCFA pour payer des arriérés de salaire.

C’est un vrai marasme économique que vit depuis plusieurs mois, l’entreprise spécialisée dans la production de l’hévéa, la banane et le l’huile de palme. Elle n’a rien exporté depuis un an.

C’est que, les employés ont abandonné les 3 000 hectares de plantations de la société, en raison des attaques à répétition des combattants séparatistes qui sévissent dans la région du Sud-Ouest. La CDC estime à 60 le nombre de ses employés qui ont déjà été tués.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique