Cameroun – Crise anglophone - Bernard Okalia Bilai (gouverneur du Sud-Ouest): «Si notre armée qui intervient dans cette région n’était pas professionnelle, il y aurait eu beaucoup de dégâts»

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-May-2019 - 18h27   6601                      
18
Bernard Okalia Bilai, Gouverneur du Sud-Ouest CIN Screen Capture
Le chef de terre explique que les autorités militaires et lui ont dû dissuader les hommes engagés sur le terrain d’user des grands moyens pour combattre les sécessionnistes armés.

Le gouverneur de la région du Sud-Ouest salue l’action des forces de défense sur le terrain depuis le début des affrontements avec les milices sécessionnistes. Dans l’extrait d’un l’entretien qu’il a accordé à la CRTV-Télé et qui a été diffusé au journal de 20h30 le 18 mai 2019, Bernard Okalia Bilaï applaudit une armée professionnelle. « L’armée doit être félicitée par chaque camerounais pour son professionnalisme. Parce que si l’armée n’était pas professionnelle -et ce n’est pas pour flatter les militaires, c’est une réalité- si notre armée qui intervient dans cette région n’était pas professionnelle, il y aurait eu beaucoup de dégâts », assure le chef de terre.

Il fait  savoir que les forces de défenses camerounaises ont souvent été poussées à bout mais ont su garder leur sang-froid. Le but étant visiblement de ne pas semer la désolation et causer des dégâts collatéraux au sein de la population. « Parce que la provocation a été totale et la tentation pour l’armée d’utiliser certains moyens était aussi grande. Mais les chefs militaires et nous-mêmes sous les hautes instructions du président de la République ont toujours fait preuve de retenue et discipliné les éléments pour qu’ils utilisent ce qu’ils doivent utiliser comme moyens pour se protéger et protéger les citoyens ».     

Il n’est pas sûr que les organisations de défense des droits de l’homme soient d’accord avec le gouverneur de la région du Sud-Ouest. Elles qui ont répertorié et attribué aux militaires camerounais agissant dans le Nord-Ouest et le Sud-Ouest des violations des droits de l’homme et d’autres exactions comme la destruction des habitations par le feu.  

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique