Cameroun - Crise Anglophone - Colonel Didier Badjeck: «Le Pasteur Charles Truman Wesco est mort suite aux blessures occasionnées par des tirs de sécessionnistes»

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 02-Nov-2018 - 06h54   4633                      
37
Colonel Didier Badjeck Archives
Selon le porte-parole de l’armée, le mouvement séparatiste veut faire porter cet assassinat aux Forces de Défense.

Dans un communiqué de presse rendu public ce 1er novembre 2018, le porte-parole de l’armée, Colonel Didier Badjeck, rapporte que le pasteur américain a été tué le 30 octobre 2018 à Bambui dans le Nord-Ouest par un groupe armé et non par les forces de défense.

« Le Pasteur Charles Truman Wesco est mort suite aux blessures occasionnées par des tirs de sécessionnistes, embusqués au carrefour Four conners à Bambui. Tout de suite, ces hors-la-loi ont voulu faire porter ce crime odieux aux Forces de Défense », lit le communiqué du colonel Badjeck.

 Selon le porte-parole de l’armée, les sécessionnistes anglophones maquillent toujours les réalités du terrain et font discréditer aux medias, le « combat légal » que mènent nos forces de défense contre les séparatistes. « Aujourd'hui, voici le résultat de ce monstre que certains ont soutenu et qui est devenu incontrôlable », regrette le colonel.

En ce moment de douleur, le porte-parole de l’armée s’étonne qu’«un activiste dénommé Eric Tataw et résidant aux États Unis de surcroît,  se félicite de cet assassinat depuis un post Facebook ». Le colonel invite les uns et les autres à respecter la mémoire de ce missionnaire américain.

Selon le colonel Badjeck, « les résultats des premières enquêtes relèvent de manière catégorique de nombreux impacts de plomb provenant de cartouches de calibre 12».

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique