Cameroun - Crise anglophone: Le directeur général de MTN parle de ses difficultés au Nord-Ouest et au Sud-Ouest

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Feb-2019 - 13h06   2932                      
3
Hendrik Kasteel, DG MTN Cameroon le 31 Janvier 2019 P. A. Ntchapda
Hendrik Kasteel a abordé la question au cours de la cérémonie de présentation des vœux à la presse camerounaise le 31 janvier dernier à Douala.

MTN subit les affres de la crise anglophone. La filiale camerounaise de la compagnie de téléphonie mobile l’a confessé au cours d’une rencontre avec la presse camerounaise le 31 janvier 2019 à Douala. C’est la bouche la plus autorisée de l’entreprise qui l’a fait avoir aux hommes de médias venus recevoir les voeux de Nouvel an de l’opérateur sud-africain. Le Néerlandais Hendrik Kasteel a présenté cette situation difficile en ces mots : « on ne va pas cacher qu’on a eu des problèmes de vandalisme d’accès pour nos sites pour le Wi-Fi. C e sont des choses qui ont perturbé le réseau et la qualité du réseau. Comment gérer la situation. Comme vous le savez, nous avons des business partners. Nous avons demandé leur aide. Nous avons aussi nos « surveys centers » qui sont ouverts ». Optimiste, le patron de MTN-Cameroun a expliqué que plusieurs « instances » s’emploient de façon collective à faire en sorte que tout revienne à la normale.  Il veut « redonner un réseau viable à ces deux régions ».

La cérémonie du 31 janvier 2019 aura aussi été l’occasion pour MTN d’annoncer le renforcement de sa relation avec les médias camerounais. Le directeur général a parlé d’un partenariat « gagnant-gagnant ». Il a promis de soutenir les jeunes, notamment ceux qui détiennent des start ups, en les  aidant à concrétiser leurs projets.  

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique