Cameroun – Crise Anglophone: Le Sous-préfet de Batibo (Nord-Ouest) kidnappé

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Feb-2018 - 15h29   34805                      
79
Marcel Namata Diteng Archives
L’Autorité administrative a été enlevée ce 11 février 2018 alors qu’elle présidait la cérémonie de la fete nationale de la jeunesse.

La 52ème édition de la Fête de la Jeunesse qui se célèbre ce 11 février 2018 a été de très courte durée dans l’arrondissement de Batibo, département de la Momo, région du Nord-Ouest.

D’après des sources auprès de la préfecture de la Momo, des hommes armés ont fait irruption sur la place des fêtes de Batibo vers 10h 30 et sont repartis avec le sous-préfet Marcel Namata Diteng et son véhicule.

 « Pour l’instant nous ne savons pas la direction prise par ces derniers. Le véhicule du sous-préfet a été retrouvé vers Ambo, mais le chef de terre reste introuvable. Des recherches ont été lancées, un renfort des troupes a été envoyé depuis Mbengwi et Bamenda », révèle notre source de la préfecture de la Momo.

Suite à une menace de sabotage de la fête nationale de la jeunesse par des séparatistes anglophones, le ministre de la Défense, Joseph Beti Assomo avait instruit aux gouverneurs et aux responsables des forces de sécurité des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest de prendre des mesures adéquates. Selon ses renseignements, des assaillants en provenance du Delta du Niger (Nigéria) allaient lancer des attaques contre le Cameroun.

 Le gouverneur du Nord-Ouest a instauré le 10 février 2018, un couvre-feu d’une semaine renouvelable allant de 20h à 6 heures. Dans le Sud-Ouest, le préfet de la Manyu avait pris des mesures similaires.

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Peter KUM
 contact@cameroon-info.net
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique