Cameroun - Crise anglophone: Les militants  RDPC de la région Île-de-France (Paris) appellent au dialogue et au rassemblement (Vidéo)

Par Wiliam TCHANGO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Oct-2017 - 13h56   1999                      
9
RDPC Paris W. Tchango
Au cours de leur rentrée politique tenue le samedi 7 octobre 2017 à Grigny,  une commune française située à vingt-trois kilomètres au sud-est de Paris dans le département de l’Essonne, les militants des sous sections de  Seine-Saint-Denis et de Seine et Marne ont insisté sur la nécessité de préserver le vivre ensemble au Cameroun.

Le samedi 7 octobre 2017 avait lieu à Grigny dans la banlieue parisienne  en France, la rentrée politique des sous-sections RDPC de Seine-Saint-Denis et de Seine et Marne. Cette rencontre a été l’occasion pour ces militants  du parti au pouvoir de la région Île-de-France de se prononcer sur la crise qui sévit dans les régions anglophones du Cameroun que sont : le Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Tout en condamnant les actions menées sur le terrain par les partisans du sécessionnisme qui veulent diviser le pays, ils ont formulé un appel à la paix, au dialogue et à l’unité nationale. Le thème  retenu au cours de cette rencontre qui a eu lieu dans la salle Henry Barbusse, en face du Commissariat au 30 Rue Henri Rol Tanguy était : « Rassemblement, Dialogue et Démocratie pour un Cameroun uni dans la diversité ». « Le thème de cette rencontre est pour moi une façon d’amener les camerounais à comprendre que le Cameroun est un et indivisible. Qu’il n’y a pas de francophones ni d’anglophones. Nous sommes tous des camerounais », a indiqué Honoré Bintkeu, président de la sous-section RDPC de Seine et Marne.

Iterview RDPC Paris - Oct. 2017 RDPC Paris

« Ce soir, je souhaite passer un message de paix et d’Unité. Qu’après les évènements qui se sont passés, les camerounais s’asseyent sur une table et puissent dialoguer ensemble pour construire un pays que nous allons léguer à nos enfants », a dit pour sa part Jacqueline Chaduc Komme, présidente de la sous- section de Seine-Saint-Denis. Mvondo Mvondo, président de la section RDPC de France Nord s’insurge contre «  un certain nombre d’apprentis sorciers qui veulent venir foutre le bordel entre les camerounais du Nord-Ouest et du Sud-Ouest et le reste du Cameroun ».  « Le Cameroun doit rester un et indivisible… Ils n’y arriveront pas », assure-t-il. Avant de féliciter le   gouvernement par rapport aux nombreuses initiatives déjà prises pour le règlement de cette crise. « Il y a eu énormément d’initiatives et ce dialogue là doit continuer. Je suis sûr qu’il va continuer et la paix va régner au Cameroun », conclue le cadre du parti au pouvoir.

Le meeting s’est tenu en présence des invités de marque parmi lesquels M Djelloul Atig, 1er adjoint au maire de Grigny ; Jean Joseph Atangana, Ministre conseiller à l’ambassade du Cameroun en France, représentant de l’ambassadeur…

Auteur:
Wiliam TCHANGO
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique