Cameroun - Crise anglophone: Les sécessionnistes coupent la tête du policier Daouda Charles et kidnappent le gardien de la paix NAI.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Jul-2018 - 13h32   9137                      
11
Le Policier egorge Facebook
Les deux éléments de la police nationale ont été pris aux pièges des séparatistes à WUM, chef-lieu du département du Menchum dans la Région du Nord-Ouest.

Les deux éléments de la police nationale ont été pris aux pièges des séparatistes à WUM, chef-lieu du département du Menchum dans la Région du Nord-Ouest.

A en croire des sources, les deux éléments de la police nationale surpris ce mercredi 18 juillet 2018 par des terroristes sécessionnistes, venaient fraichement de partir de Yaoundé pour renforcer les forces de défense et de sécurité qui luttent depuis plus d’un an dans les Régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest contre les rebelles séparatistes.

« Les deux policiers avaient été envoyés pour un contrôle sur une route de la ville de WUM. Ils ont été attaqués par des terroristes armés. Le Gardien de la paix Daouda Charles a été abattu. Sa tête a été coupée et emportée par ses assassins, Ils ont aussi pris en otage le Gardien de la paix NAI. Les armes des policiers et leurs munitions ont été aussi emportées » témoigne une source militaire.

Le gouvernement n’a pas encore communiqué sur ce drame. Les hommes en tenue sont la cible préférée des rebelles sécessionnistes. Maitre Nkongho Felix Agbor, l’un des activistes modérés de la crise anglophone estime à environ 150 éléments des forces de défense et sécurité assassinés depuis le déclenchent de cette crise anglophone.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique