Cameroun - Crise anglophone: Libérés après des mois de captivité chez les séparatistes, des ex-otages témoignent leur calvaire

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Oct-2020 - 11h32   16364                      
11
Otages libérés capture d'écran
Ces ex-otages ont été libérés le 13 octobre 2020, à la suite d’une opération coup de poing de l’armée dans un camp des miliciens.

L’armée camerounaise a réalisé un nouveau coup important dans la bataille contre les groupes armés pro séparatistes en activité au Nord-Ouest et au Sud-Ouest, les deux régions anglophones en crise.

Le 13 octobre 2020, des éléments du BIR, un corps d’élite de l’armée, ont mené un raid sur le camp dénommé «Gorillas Fighters», appartenant à des combattants pro sécessionnistes, situé dans le département du Lebialem, région du Sud-Ouest.

Ils ont pu neutraliser plusieurs miliciens, dont leur chef, du nom de «Général Ayekeh» alias «Man pass GUN». Un important matériel militaire a été récupéré et des otages libérés.

Ramenés à la base militaire de Mabanda, ces ex-otages, une vingtaine, ont raconté à la presse les sévices auxquels ils ont été soumis pendant des mois.

Voici le reportage réalisé par Equinoxe Télévision:

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique