Cameroun - Crise anglophone: Nouveau couvre-feu dans le Nord-Ouest après une (autre) journée agitée

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Sep-2018 - 12h34   8666                      
7
Un bus d'Amour Mezam detruit Facebook
Des affrontements ont eu lieu dimanche à l’entrée de Bamenda entre l’armée et les séparatistes. Le gouverneur Adolphe Lele Lafrique a imposé un nouveau couvre-feu.

Jusqu’à nouvel avis, « les mouvements des personnes et des biens sont interdits dans la région du Nord-Ouest entre 18 heures et 6 heures du matin ». La mesure a été prise le 9 septembre 2018 par le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique. L’autorité administrative précise que durant ladite période, les mouvements des véhicules, des personnes et des biens, sont strictement interdits. Les snacks et autres clubs seront fermés. Les voyages de nuits prohibés ainsi que la circulation des motos.

Ces mesures exceptionnelles ont été prises afin de garantir la sécurité dans cette région dont le chef-lieu, Bamenda, a été le théâtre dimanche, de nouveaux affrontements entre l’armée et les séparatistes. Des sources médiatiques rapportent que les activistes se sont postés à l’entrée de la ville, précisément à Akum, situé à 10 km de Bamenda.

Ils auraient ainsi utilisé un engin bulldozer pour empêcher les mouvements d’entrée et de sortie dans la capitale régionale du Nord-Ouest. Alertée, l’armée a aussitôt investi les lieux. S’en sont alors suivis des affrontements dont le bilan n’est pas encore connu. Mais la circulation a pu être rétablie.

Fred BIHINA

 

 

 

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique