Cameroun - Crise Anglophone: Paul Biya arrête les poursuites contre 289 détenus

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Dec-2018 - 20h03   7037                      
55
Paul Biya au travail P R C
Le Président de la République a décidé ce jeudi, de l'arrêt des poursuites pendantes devant les Tribunaux Militaires contre 289 personnes arrêtées, pour des délits commis dans le cadre de la crise sociopolitique dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Le  chef de l’Etat Camerounais a décidé ce jeudi 13 décembre 2018, d’arrêter les poursuites pendantes devant les Tribunaux Militaires contre certains prisonniers arrêtés dans le cadre de la crise sociopolitique qui sévit dans les régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest, dite « anglophone ». Ils sont au total, 289 détenus qui ont bénéficié de  cette grâce présidentielle. Les noms des bénéficiaires sont encore attendus.

Cette décision du Président de la République intervient après la création en fin   novembre dernier du   Comité national de désarmement, démobilisation et réintégration (CNDDR), dont les chefs de centre régionaux ont été installés ce jeudi 13 décembre 2018 à Yaoundé. Le décret souligne que cette sentence, « procède de la volonté de Chef de l’Etat, de permettre à ceux de nos  jeunes  compatriotes de ces deux régions,  désireux  de renoncer à la violation et de revenir dans le droit chemin, de pourvoir de nouveau participer à la grande œuvre de construction nationale ». Paul Biya réaffirme également sa détermination à poursuivre sans relâche ses efforts dans la recherche des voies et moyens d’une résolution pacifique de la crise qui affecte ces deux régions du Cameroun, en vue de la normalisation souhaitée par l’immense majorité du peuple camerounais.     

Marie Louise SIMO

Auteur:
Marie Louise SIMO
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique