Cameroun - Crise anglophone: Un étudiant tué et huit autres kidnappés à l’Université de Bamenda

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Nov-2019 - 14h50   5682                      
1
Université de Bamenda archives
Le drame s’est produit le week-end dernier dans la capitale régionale du Nord-Ouest.

Un étudiant de l’Université de Bamenda dans la région anglophone du Nord-Ouest, a été tué et huit autres kidnappés par des hommes armés, le 9 novembre 2019, renseigne l’agence chinoise Xinhua.

Les ravisseurs ont fait irruption dans une cité universitaire et ont demandé aux étudiants de les suivre, a-t-on appris.

C’est en tentant de s’échapper que Matthias Teddy, étudiant en biologie à l’Ecole Normale Supérieure de Bambili, a été abattu, renseignent des sources locales.


«Les autorités universitaires ont condamné le meurtre et demandé la ‘‘libération immédiate et en toute sécurité’’ des huit étudiants enlevés. La police accuse les milices séparatistes d'être responsables de l'enlèvement, mais celles-ci ont nié toute responsabilité», précise Xinhua.

Les enlèvements se multiplient dans les deux régions anglophones en proie à une guerre meurtrière d’indépendance. La communauté éducative semble une cible privilégiée de ces actes attribués aux sécessionnistes.

Dans un nouveau rapport, publié le 5 novembre 2019, le Fonds des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF), révèle que la crise, en trois années, a privé de scolarisation plus de 855 000 enfants dans ces zones. Dans le même temps, environ 744 institutions scolaires restent fermées ou non opérationnelles dans les deux régions.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique