Cameroun - Crise Anglophone: Un gendarme assassiné à Nguti, région du Sud-Ouest

Par Peter KUM | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Feb-2018 - 13h42   9231                      
10
Gendarmes Archives
Son œil a été crevé et son arme emportée par ses agresseurs ce dimanche 18 Fevrier 2018

Le poste de contrôle de Nguti situé sur l’axe Mamfe – Kumba dans la région du Sud-Ouest a été attaqué le dimanche 18 février 2018 par des hommes armés non-identifiés selon des sources auprès de la légion de gendarmerie du Sud-Ouest.

Ces sources rapportent que l’élève gendarme Degoume Jean-Claude a été assassiné lors de l’attaque, « son œil crevé et son arme emportée ». D’après la gendarmerie, cette attaque qui a eu lieu vers 15 heures a fortement perturbé la circulation ce dimanche sur l’axe routier entre Bamenda et Mamfe.

Des attaques contre des postes de contrôle se sont accentuées depuis le 1er février 2018. L’on note que des gendarmes sont particulièrement ciblés par des assaillants. Au moins six gendarmes ont été assassinés ces deux dernières semaines dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest.

Depuis octobre 2017, au moins 30 membres des forces de sécurité ont été tués par des séparatistes présumés dans les deux régions troublées, selon le ministère de la Défense.

Aucun bilan sur le nombre de morts civils ou de séparatistes tués n’a pu être établi de source officielle depuis le début de la crise. Près de 33.000 personnes, se sont réfugiées à l’Etat du Cross River au Nigeria, d’après le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés (HCR).

Auteur:
Peter KUM
 @mafanypet
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique