Cameroun - Crise sociopolitique/Éric Chinje (journaliste): «Le Président Biya n’arrive plus à maîtriser ce système… Le président Biya ne supporte pas le fait que l’armée soit là (au Nord-Ouest et au Sud-Ouest) en train de tuer des Camerounais»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Feb-2020 - 13h31   15100                      
49
Eric Chinje en interview aux USA capture d'écran
Le journaliste anciennement en service à la CRTV, la télévision nationale, vient d’accorder une interview à la chaîne privée, Equinoxe Télévision depuis les Etats-Unis d’Amérique.

Éric Chinje fait partie des nombreux camerounais ayant assisté au meeting tenu par l’opposant Maurice Kamto à Washington DC (Etats-Unis d’Amérique) le 9 février 2020, alors qu’au Cameroun, les électeurs étaient appelés aux urnes pour désigner les députés et conseillers municipaux.

En marge de l’évènement, l’ancien journaliste vedette de la CRTV, le média d’Etat, a accordé une interview au correspondant local de la chaîne privée Equinoxe Télévision.

«Je suis venu ici (au meeting) parce que des gens ont osé m’appeler pour me dire que ‘‘j’espère que tu n’iras pas au meeting de Maurice Kamto. Et ce sont de hauts responsables qui m’ont appelé pour me dire cela. Donc, c’est une façon de montrer à ceux-là que je ne sais pas pour quel Cameroun ils se battent. Nous sommes tous Camerounais, nous nous battons pour un Cameroun où chacun peut se sentir à l’aise», a-t-il indiqué, soulignant au passage ses liens d’amitié avec Maurice Kamto, d’autres opposants à l’instar de Joshua Osih et des membres du gouvernement, notamment Grégoire Owona.

Opposé à l’organisation des élections dans le contexte actuel, le directeur général d’African Media Initiative estime que le Chef de l’Etat est dépassé par le système qu’il a lui-même mis en place.

«Ils ont mis en place un système qui les dépasse tous. Même le Président Biya n’arrive plus à maîtriser ce système, il est dépassé par ce système. Le Président Biya avec qui j’ai eu la chance de parler,  ne soutient pas le fait que l’armée camerounaise soit en place là-bas (au Nord-Ouest et au Sud-Ouest)…le Président Biya ne veut pas que l’armée soit là en train de tuer des camerounais. Donc c’est un système qui a dépassé tout le monde», a-t-il clamé avec emphase.

Pour notre confrère, la présence de l’armée dans les régions anglophones est la preuve de ce que «quelqu’un dans ce régime veut la guerre au Cameroun».

Voici un extrait de son interview:

Interview de Eric Chinje (c) CIN 

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique