Cameroun - Curiosité: La BEAC rejette un dossier de la CAMPOST au motif que le français est la seule langue de travail de l'institution bancaire sous-régionale

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 19-Apr-2020 - 07h06   5916                      
7
BEAC-Siège social à Yaoundé Archives
La Cameroon Postal Services avait effectué une demande d'autorisation d'un système de règlement et compensation. Mais la demande avait été faite en anglais.

Le 1er avril 2020, la CAMPOST (Cameroon Postal Services) a introduit auprès de la BEAC (Banque des États de l'Afrique Centrale), une demande d'autorisation d'un système de règlement et compensation en vue du lancement officiel de la plateforme Switch du système de compensation et de règlement des transactions monétiques du Cameroun.

Dans sa réponse datée du 17 avril, l'institution bancaire sous-régionale marque son rejet, pour une bien curieuse raison. La langue de travail au sein de la BEAC, souligne le gouverneur, Abbas Mahamat Tolli, est le français. Or, regrette-t-il, la demande de la CAMPOST a été faite en anglais.

«En effet l'intégralité du dossier de votre demande est rédigée en langue anglaise, et non pas en langue française qui est la langue de travail de la BEAC et de la COBAC», motive le gouverneur de la BEAC dans son rejet.

Le patron de la BEAC indique toutefois que la CAMPOST peut introduire une nouvelle demande en "langue française".

Lettre de la BEAC à la CAMPOST (c) capture d'écran
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique