Cameroun – Débat télévisé : Le MRC désavoue un de ses militants invité sur la chaine de télévision Bnews 1

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Oct-2021 - 14h23   16326                      
17
Visuel de l'émission Bnews 1
Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun dit n’avoir pas mandaté le sieur Alex Nguepi pour parler en son nom dans le cadre de l’émission « l’Evènement » du vendredi 8 octobre 2021, animée par Ambroise Awono sur cette chaine de télévision.

Le Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) veille à la prise de parole de ses militants en public, et ne badine pas avec son image lorsqu’il s’agit d’aller défendre ses positions sur des plateaux de télévision. Il a d’ailleurs constitué un panel de responsables mandatés pour prendre la parole en son nom dans les médias, et le sieur Alex Nguepi n’en fait visiblement pas (ou plus) partie, à en croire le porte-parole de cette formation politique.

Il a pourtant été invité à l’émission « l’Evènement » du vendredi 8 octobre 2021, sur la chaine Bnews 1, en qualité de représentant du MRC. Ce que lui conteste Joseph Emmanuel Ateba. « Je tiens à préciser que M. Alex Nguepi, ne faisant plus partie de l'équipe de communication du parti, n'a reçu aucun mandat du MRC pour le représenter à une quelconque émission à la télévision BNews, par conséquent l'intéressé parlera à son nom propre », a indiqué le Secrétaire national à la Communication du MRC dans une mise au point publiée ce jeudi 7 octobre 2021.

Aussi, le MRC demande à cette chaine de télévision privée qui a d’ores et déjà dévoilé le visuel de l’émission, d’y apporter des modifications, en y extrayant la qualité de représentant du MRC à Alex Nguepi. « Je demande donc à la chaîne de B.News de retirer la qualification de représentant du MRC à monsieur Alex Nguepi dans la bande annonce de l'émission à laquelle il est convié », renchérit Joseph Emmanuel Ateba.

Il n’est pas superflu de relever que les militants du MRC n’utilisent pas très souvent les espaces de Bnews 1 pour communiquer, sans doute en raison d’antécédents les ayant mis en porte à faux avec le directeur général de la chaine, Ernest Obama, du temps où il exerçait encore à Vision4. Ce dernier, ne partageant pas forcément la politique du leader du MRC Maurice Kamto, ne manquait pas de le passer à l’échafaud. Ce que n’apprécièrent guère ses partisans.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 [email protected]meroon-info.net
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique