Cameroun - Débauche: Les championnats de vacances, la consommation d’alcool et les jeunes

Par Jacques Pierre SEH à Ebolowa (Cp) | Le Messager
Douala - 26-Aug-2013 - 12h59   43556                      
0
Trois mille six cent sachets d’alcool de toutes les marques ramassés dans un stade de football à Ebolowa. L’alerte a été donnée par le député Jean Jacques Zam le 8 août dernier à l’occasion de la cérémonie de remise des matériels sportifs à une dizaine de promoteurs de championnats de vacances dans le département de la Mvila.
Il s’agit de rendre les vacances agréables dans les villages, et freiner l’exode rural. C’est pour y parvenir que le député Jean Jacques Zam a remis 20 ballons de football, 10 trophées et une enveloppe globale de près de 2 millions Fcfa à huit groupements représentant les pôles de grande concentration humaine. Pour cela, il souhaite des vacances saines pour ces jeunes, sans alcool, sans déviation. Pour lui, « les vacances doivent être un moment de plaisir, d’émulation saine et d’épanouissement total ». Malheureusement, le constat est pathétique. C’est pendant ce même moment que les mêmes jeunes s’exposent à des multiples déviances comme la consommation de la drogue, du tabac et autres stupéfiants et la sexualité débridée qui peut aboutir aux Mst si les relations ne sont pas protégées. D’où l’invite à la vigilance des parents. Pour le délégué départemental des sports, les promoteurs de ces championnats se doivent de respecter la réglementation, c'est-à-dire, se munir d’une autorisation de manifestation publique et d’un avis technique délivré par ses services. En outre il est indispensable d’assurer les joueurs, en même temps utile pour l’administration des sports de savoir ce qui a été fait, ceci par le biais d’un rapport d’activité à la fin du tournoi. Occasion pour lui d’inviter les uns et les autres à ne point profiter de ces moments de vacances pour détourner ces jeunes. Le Sida, affirme t-il, poursuit son ravage. Pour illustrer son propos, il affirme avoir ramassé dans un village, sur un terrain de jeu après un match de football 3.600 sachets vides de toutes les marques d’alcool. Pour lui, ces sachets ont été consommés sur place, une forme de dopage en somme. Il propose des vacances fraternelles et citoyennes pour les jeunes de ces contrées. Car, « c’est au bout du talent que se récompense l’effort pour une lutte acharnée contre l’exode des jeunes ». sera-t-il entendu ? Jacques Pierre SEH à Ebolowa (Cp)
  • E-mail 1
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique