Cameroun: Décès de l’ancien vice-président de l’Assemblée nationale, Charles Moukouri Manga Bell.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Jun-2020 - 22h45   10364                      
10
Hon. Charles Moukouri Manga Bell Assemblee Nationale
L’octogénaire qui a milité dans le RDPC et dans le SDF, a rendu l’âme ce samedi 27 juin 2020 des suites de maladie.

Chef d’entreprise, Charles Aristide Moukouri Dina Manga Bell, était plus connu comme homme politique qui a la particularité d’avoir siégé à l’Assemblée nationale sous la bannière de deux partis.

D’abord comme élu du Rassemblement démocratique du peuple camerounais lors de la quatrième législature avant de changer de chapelle pour se faire élire député du Social democratic front, parti d’opposition lors de la sixième législative.

Le natif de Bonapriso à Douala, prend sa retraite politique en 2002 avec une grosse déception qui lui est restée en travers de la gorge.

« Ainsi va le Sdf, ce parti qui a fait rêver des générations de Camerounais ! voilà ce grand parti destiné à la révolution, aux changements structurels qui se meurt sans que quiconque lui vienne en aide. C’est dramatique tout simplement ! En effet, si j’ai milité dans le Sdf et aux couleurs duquel, j’ai été élu ; je n’ai aucune honte, ( bien au contraire ) pour dire que j’ai milité aussi au Rdpc, aux couleurs duquel j’ai été également élu à l’Assemblée nationale. Honnêtement, la lecture du temps est la meilleure chose qui soit lorsqu’on a la patience d’attendre. C’est pourquoi je suis entré dans un silence actif. Que pouvais-je faire d’autre que d’expliquer par ce silence ce qui se passait au Sdf ? J’ai certainement blessé l’infructueux orgueil en refusant de participer aux législatives de 2002 et de figurer sur la même liste que ces gens qui ont consommé leur trahison contre moi jusqu’à la lie » avait-il déclaré dans une interview publiée en septembre 2006 par le journal Le Messager.

Honorable Charles Moukouri Manga Bell. (c) Assemblée nationale

L’homme de 82 ans qui quitte ce monde, a été aussi un champion du Cameroun de Judo. Il y a deux ans, il avait organisé une conférence/débat au Foyer protestant d’Akwa pour la dédicace de son livre intitulé « Méditations sur l’ancestralisme ».

Repères de Charles Moukouri Manga Bell ( publie par Mutations en 2006):

28 juillet 1938 : naissance à Douala
Nom du père: Henri Manga Dina Bell
Nom de la mère: Hermine Mbenda Dikouté la Ekongolo’a Ngando’a Kwa
Nom de son épouse: Fridelle Jeanney Edeme
Nombre d’enfants: quatre (un seul vit au Cameroun)
1955: incarcération à Mbanga alors qu’il est élève
1957: champion du Cameroun de judo
1961: reçu au Bac
1969: inscription en sociologie à l’Université de Vincennes
1980: Retour au Cameroun
1985: Entrée au Rdpc
1990: Démission du Rdpc
1992: Entrée au Sdf
1997: Elu à l’Assemblée nationale
Juin 1997: Elu vice-président de l’Assemblée nationale
2002: il remet son mandat

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique