Cameroun: Décès de Martin Tsala Essomba, célèbre pasteur d’une église de réveil à Yaoundé.

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-Jul-2021 - 12h20   23847                      
13
Tsala Essomba Anonyme
Le très controversé prédicateur est mort vers 4 heures ce dimanche 18 juillet 2021 à l’âge de 62 ans.

Des sources concordantes font savoir que l’évangéliste réputé a rendu l’âme des suites d’un AVC alors qu’il était en route pour la clinique le Jourdain à Yaoundé.

Selon ses proches, le corps sans vie du défunt repose provisoirement à la morgue de l’hôpital Gynéco obstétrique et pédiatrique de Yaoundé.

Ainsi s’achève la vie d’un homme qui s’est fait remarquer par ses prêches qui ne laissaient personne indifférent…

Dr Tsala Essomba était le fondateur de l’Assemblée chrétienne baptisée « Va et Raconte ». Afin d’amplifier sa proclamation de la parole de Dieu, il avait aussi créé la chaine de radiotélévision « Fréquence Vie » et deux journaux « Cameroun Soir » et « Va et Raconte info ».

Le Berger était d’extraction modeste, issu d’une famille paysanne du centre du Cameroun.

« Parti de rien, il a bâti son "temple" grâce aux dons des "brebis", comme il nomme ceux qui fréquentent son Église, mais aussi à travers une très lucrative affaire d’eau minérale. Doté d’un sens aigu des affaires, il s’est associé à une marque locale qui fournit à l’Église des cargaisons d’eau destinée à être "bénite". L’étiquette est changée, et la bouteille est vendue au triple de sa valeur… Raconter, c’est d’ailleurs le fonds de commerce de Tsala Essomba, qui sait user de toutes sortes d’artifices pour capter l’attention des foules. Même si, dans son sac à malices, on retrouve toujours les mêmes ficelles. Pour entretenir la légende, il se réserve le rôle prophétique de celui qui vient "sauver des ténèbres les âmes en perdition" » révélait l’hebdomadaire panafricain « Jeune Afrique »,  dans un article consacré au prêcheur camerounais en 2014.  

Auteur:
Adeline ATANGANA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique