Cameroun: délestages à répétition: Le délai de 7 jours pour sortir Yaoundé du noir, accordé à Eneo par Gaston Eloundou Essomba (ministre de l’Eau et de l’Energie) s’achève ce vendredi 23 aout.

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Aug-2019 - 17h44   3051                      
3
Une ligne de haute tension archives
Pour le moment les 19 cellules prévues pour remplacer celles qui ont été endommagées lors de l’incendie du 07 aout 2019, ont déjà été toutes remplacées

Depuis bientôt une semaine, le Bureau des recherches géologiques et minières de Melen (Bgrm) est un vaste chantier. 120 techniciens d’Eneo (entreprise en charge de la distribution de l’énergie électrique) s’affairent au colmatage des nombreux dégâts causés par l’incendie qui a abimé 19 des 29 cellules de la salle de commande du Poste Bgrm de Melen le 07 aout 2019. Les travaux vont bon train. Pour l’heure, renseignent nos confrères de la Crtv, les cellules endommagées ont toutes été remplacées, et la construction du site d’urgence qui abrite les cellules d’urgence nouvellement  remplacées  est complètement terminée.

Cependant, malgré ces informations rassurantes et encourageantes, les travaux de réhabilitation du poste Bgrm de Melen sont loin d’être terminés.  Il reste encore aux ouvriers de terminer la pose et le raccordement des câbles au niveau du poste haute tension. Cette opération permet «de diriger le flux des énergies vers le site en construction. Le poste haute tension est le lieu de réception de l’énergie électrique qui provient qui provient du poste  de réseau interconnecté Sud au quartier Ahala. Ces postes dirigent cette électricité vers les différentes cellules, qui à leur tour, s’occupent de la distribution dans les différents quartiers de Yaoundé» Expliquait Jean Didier Ndo, ingénieur-électricien chez Eneo, à nos confrères de Mutations.  Mais également la création du chemin des câbles d’informations. Il s’agit précisément du transport de l’information et du signal «Ils vont transporter la puissance et les informations. D’un côté nous avons les transporteurs de signal de l’information, de l’autre côté, les transporteurs de puissance vers la ville de Yaoundé» a confié Jean Didier Ndo

Selon nos confrères de la Crtv, le Niveau d’avancement des travaux se situait à 53% lundi dernier.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique