Cameroun - Délinquance: Un individu appréhendé avec des câbles électriques provenant des installations érigées le long de la nouvelle route Nkomkana (Yaoundé)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 01-Apr-2021 - 15h07   1039                      
0
Un pickup de la gendarmerie à Yaoundé Anonyme
Le présumé voleur est en exploitation à la brigade de Gendarmerie de Tsinga.

Les grandes agglomérations camerounaises sont très souvent sujettes à un incivisme criard, qui frise la désobéissance civile. Les camerounais dans leur immense majorité ont de la difficulté à respecter certaines règles élémentaires qui régissent la vie en ville. Il s’agit pour les plus récurrentes, de la salubrité et la préservation des biens publics, qui sont des concepts parfois volontairement ignorés par les usagers. Encouragés en cela par le laxisme des autorités communales et administratives, il arrive parfois que la dissuasion policière constitue le dernier rempart contre le désordre urbain. On a pu s’en rendre le mardi 30 mars 2021.

En effet, la brigade de Gendarmerie de Tsinga a mis la main sur un individu qui avait en sa possession des câbles électriques qu’il a pris le soin de subtiliser des installations électriques installées le long de la nouvelle route Nkomkana. D’après le service de communication de la Gendarmerie nationale qui vient de faire une publication sur sa page Facebook officielle, une grande partie de ce matériel avait déjà été fondu pour faire des marmites dans un local situé au quartier Simbock.

«Le mardi 30 mars 2021 aux environs de 19h, les éléments de la Brigade de Gendarmerie de Tsinga ont, sur renseignements, mené une opération coup de poing au quartier Simbock. Cette opération a permis l'interpellation d'un individu qui été trouvé en possession de plusieurs rouleaux de fils électriques faits en aluminium. Lesdits fils provenaient des nouvelles installations électriques érigées le long de la nouvelle route Nkomkana. Une bonne partie de ce matériel avait déjà été fondue pour la fabrication des marmites artisanales. Le présumé voleur est en cours d'exploitation à la Brigade de Gendarmerie de Tsinga dans le but de mettre la main sur ses complices» peut-on lire sur Facebook.

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique