Cameroun - Démenti: Le ministre Fame Ndongo nie son implication dans la création d’une nouvelle chaîne de télévision privée

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Nov-2020 - 08h48   7199                      
6
Jacques Fame Ndongo archives
La sortie du membre du gouvernement est consécutive à la circulation depuis quelques jours, d’informations faisant état de la création par lui d’une chaîne de télévision.

B-NEWS 1, c’est le nom de cette chaîne de télévision thématique d'information en continu. Sa demande de création, adressée au ministre de la Communication, est signée de Luc Owona, le maire de Yaoundé 3è, avec pour directeur général Ernest Obama, ancien DG de Vision 4, la chaîne de Jean-Pierre Amougou Belinga.

Mais à en croire le journaliste et bloggeur Boris Bertolt, la chaîne appartient à Jacques Fame Ndongo, ministre d’Etat, ministre de l’Enseignement Supérieur. Notre confrère soutient que sa création participe des batailles en vue de la succession à la tête de l’Etat.

C'est que, M. Fame Ndongo a récemment adressé une lettre de recommandation à son collègue de la Communication en vue de favoriser la mise sur pied dudit projet.

Dans une mise au point publiée le 10 novembre 2020, le Pr Fame Ndongo nie son implication dans ce projet qu’il salue cependant.

 

Tout en traitant les informations de Boris Bertolt de «fallacieuses» et «tendancieuses», le secrétaire national à la communication du RDPC, le parti présidentiel, fait remarquer que la création d’une chaîne de télévision «n’est ni une infraction, ni une initiative dolosive, voire un acte de concussion ou de prévarication».

Voici sa déclaration:

Fame Ndongo sur la chaîne de TV (c) capture d'écran
Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique