Cameroun - Développement: Le Gouvernement lance officiellement le plan triennal «Spécial jeunes»

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Jan-2017 - 19h18   4726                      
1
Les jeunes dans l'attente du Plan triennal de Paul Biya Archives
Doté d’un montant de 102 milliards de FCFA, c’est une initiative du Président de la République, Paul Biya, qui vise à faciliter l’insertion socio-économique des jeunes et renforcer leur sens civique.

Le Premier Ministre, Philémon Yang, a procédé mercredi au Palais Polyvalent des Sports de Yaoundé, au lancement solennel de la mise en œuvre du Plan triennal «Spécial jeunes». Annoncée en février 2015 par le Président Paul Biya, cette initiative multisectorielle se veut un dispositif rapprochant l’offre de la demande «et permettant aux cibles, à travers leur mobilisation, leur orientation et leur encadrement, d’intégrer les circuits d’activités en fonction de leurs besoins et des diverses opportunités offertes, et dans le souci de comptabiliser l’efficacité et les impacts des interventions gouvernementales», a-t-on appris.

C’est également selon le Gouvernement «une arme contre le désœuvrement, la radicalisation et le recrutement de certains par des sectes terroristes ainsi que l’exode rural vers les grandes agglomérations et les migrations clandestines vers d’autres cieux».

Ce projet ambitionne également de combattre la vulnérabilité des jeunes particulièrement dans les zones d’insécurité, de lutter contre la montée fulgurante de l’incivisme et de la crise des valeurs sociales essentielles de paix, de travail, de solidarité et de tolérance. Il privilégie deux groupes de jeunes à savoir  les plus vulnérables et ceux au potentiel entrepreneurial le plus porteur. Au total, 1,5 million de jeunes sont concernés par ce Plan qui s’étalera sur trois ans.

Le volet socio-économique de cette opération concerne la formation technique et entrepreneuriale de quelque 600 000 jeunes sur trois ans, soit 200 000 par an, sera scruté avec attention, au même titre que les 500 000, soit environ 160 000 par an qui recevront des financements en vue de leur auto-emploi dans des filières porteuses.

Auteur:
Otric NGON
 contact@cameroon-info.net
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Username:
Register   -   Forgot password
Password:
Dans la même Rubrique