Cameroun - Développement local: L’Etat finance à hauteur de 5 milliards de FCFA des projets de développement dans la municipalité de Lagdo (Nord)

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 27-Mar-2020 - 14h30   726                      
0
Ville de Lagdo Archives
La cérémonie de signature du contrat-plan a eu lieu le jeudi 26 mars 2020.

La commune rurale de Lagdo, dans le département de la  Bénoué, région du Nord va connaitre d’énormes changements dans les prochains mois. En effet, hier jeudi 26 mars 2020,  un contrat-plan a été signé entre l’Etat du Cameroun, représenté par le préfet du département de la Benoue, Oumarou Haman Wabi, et cette municipalité située à 60 km de la ville de Garoua, chef-lieu de la région du Nord, représentée par le chef de l’exécutif municipal, Luc Kaga.

D’après le quotidien national Cameroon Tribune en kiosque ce vendredi 27 mars 2020, cette cérémonie de signature concernait exclusivement deux projets pilotes.

«Le premier porte sur l’extension du réseau électrique dans 16 localités de la commune de Lagdo pour un coût d’environ 1 686 445 088 FCFA. Le second projet, c’est le bitumage de 5,5 km de la voirie de la ville de Lagdo pour un cout total de 3 316 863 958 FCFA», lit-on dans les colonnes de ce média à capitaux publics.

«44 300 personnes seront concernées par le premier projet, à savoir l’électrification. La voirie de Lagdo, connaitra un coup de neuf. 11,87 km linéaire, dont 6,37 km en latérite et 5,5 km en bitume», a ensuite précisé Janvier Oloum, directeur général de la Planification et de l’Aménagement du Territoire, qui représentait le ministère de l’Economie, de la Planification et de l’Aménagement du Territoire lors de la cérémonie de signature sus-évoquée.

Rappelons que le contrat plan est un cadre de collaboration entre l’Etat et la commune pour la réalisation d’objectifs essentiellement adossés sur le plan communal de développement. D’après le journal que dirige Marie Claire Nana, l’expérience de Lagdo est un coup d’essai qui va s’étendre aux 359 autres communes du Cameroun une fois que le projet pilote aura atteint sa maturation.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique