Cameroun - Diffusion par France 24 d’un reportage sur la construction de l’autoroute Yaoundé-Douala: Voici l’interview de Patrice Amba Salla (ex-ministre des Travaux Publics) au cours de laquelle il déclare que «la corruption est assez prononcée au Cameroun»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Oct-2020 - 07h10   9410                      
9
Patrice Amba Salla Capture d'écran
Après la diffusion du reportage, l’ancien ministre a déclaré que ses propos avaient été sortis de leur contexte. Mais en regardant l’interview, il apparait clairement que nos confrères n’ont restitué que les propos de l’ancien maire d’Ayos.

Les suites de l’affaire relative à la diffusion par la chaîne France 24 d’un reportage sur les travaux à rallonge de l’autoroute Yaoundé-Douala.

«Nous sommes dans un pays où la corruption est assez prononcée; donc il est possible que de faux frais comme ça entrent en compte», indique Patrice Amba Salla, l’ex-ministre des Travaux Publics, dans ledit reportage.

Mais après diffusion du sujet, l’ancien membre du gouvernement a servi une lettre à Hémisphère Média, le fournisseur de contenus de France 24. Il indique que ses propos ont été sortis de leur contexte. «…votre choix de l’élément corruption, prend des allures de manipulation outrageuse, même si on ne perd pas de vue que la manipulation est dans l’ADN des mass média et que la recherche du sensationnel pourrait bien être le moteur des actions d’un fournisseur de contenus», fustige le militant du RDPC, actuellement sous le coup d’une suspension pour 12 mois.

Pourtant, en regardant un large extrait de l’interview, Cameroon-Info.Net a pu se rendre compte que nos confrères ont restitué fidèlement l’esprit et les propos de M. Amba Salla.

Voici l’interview:

Interview d'Amba Salla (c) Hémisphère Média
Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique