Cameroun - Diplomatie: Churchill Ewumbue Monono, le nouvel ambassadeur du Cameroun auprès de la République démocratique fédérale d’Éthiopie, prend officiellement fonction

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Oct-2020 - 07h22   3556                      
0
Churchill Ewumbue Monono archives
Il a présenté ses lettres de créance à la présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde, le 14 octobre 2020. C’était au cours d’une cérémonie solennelle.

Nommé le 12 août 2020 par décret présidentiel, le nouvel ambassadeur du Cameroun auprès de la République démocratique fédérale d’Ethiopie, S.E Churchill Ewumbue Monono, a officiellement pris fonction le 14 octobre 2020 à Addis-Abeba en Ethiopie. Ce jour-là, au cours d’une cérémonie solennelle, le nouveau patron de l’ambassade du Cameroun a présenté ses lettres de créance à la présidente éthiopienne Sahle-Work Zewde.

D’après le quotidien national bilingue Cameroon Tribune paru le 20 octobre 2020, avant d’être déployé comme deuxième conseiller à l’ambassadeur du Cameroun en Russie, il avait déjà exercé comme deuxième conseiller à l’ambassade du Cameroun en Ethiopie. Ce pays «ne lui est pas étranger», lit-on. Avant sa récente nomination, il était en fonction à la présidence de la République du Cameroun, où il servait comme conseiller technique.

Sur le plan académique, l'homme âgé de 59 ans, natif du Sud-Ouest, est «diplômé de l’Ecole Supérieure Internationale de Journalisme (ESIJY) et de l’Institut des Relations Internationales du Cameroun (IRIC, peut-on lire. Entre «1991 et 1992, S.E Churchill Ewumbue Monono a également été boursier en diplomatie publique à l’Université de Boston, aux Etats-Unis», poursuit le reporter. Ainsi pour notre confrère, la conjugaison de tous ces faits crédite le diplomate d’une solide expérience dans le domaine de la diplomatie.

S.E Churchill Ewumbue Monono remplace à ce poste Jacques Alfred Ndoumbe Eboule, décédé en août 2019. Le journal note que cette présentation des lettres de créance confère au diplomate camerounais, «l’autorité d’œuvrer à l’approfondissement et au renforcement des relations diplomatiques entre les deux pays. Mais également, à travailler à la promotion de l’image du Cameroun à Addis-Abeba».

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique