Cameroun - Discours de Paul Biya: La sortie du Président de la République hier a divisé les internautes

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 11-Sep-2019 - 14h19   3836                      
4
Paul Biya - allocution archives
Juste quelques minutes avant la fin de son discours, les internautes faisaient déjà le show sur les réseaux sociaux. Certains faisaient ouvertement des critiques au Président de la République et d’autres soutenaient son initiative.

Le discours du Président de la République, Paul Biya, hier en direct sur les antennes de la Cameroun Radiotélévision (CRTV) n’a pas laissé indifférent les internautes. D’après le quotidien Mutations en kiosque ce 11 septembre, les internautes n’ont même pas donné un temps de répit au Chef de l’Etat après son discours. Alors que son discours tirait vers la fin, les réactions ont commencé sur les réseaux sociaux, particulièrement sur Facebook.

Pour les négatifs, «Paul Biya parle d’un autre pays  ou du Cameroun ? Pourquoi le Président persiste sur la décentralisation ? Il conjugue encore ses verbes au futur ?» se demandent les internautes sur Facebook. Pour d’autres dans leurs commentaires, il y a clairement contradiction entre les propos de Paul Biya et ceux de son Premier Ministre Joseph Dion Nguté.

L’un s’appuie sur la dernière sortie du Premier Ministre, où ce dernier déclare le Nord-Ouest et le Sud-Ouest zones économiquement sinistrées, du fait de la crise sécuritaire dans ces régions. «Pendant que Dion Nguté déclare les zones sinistrées, lui (le Président Paul Biya) parle de la reprise des activités économiques». Un autre internaute par rapport au dialogue annoncé par le Chef de l’Etat hier, lance la blague «je ne sais pas avec qui dialoguer. Mais j’annonce quand même le dialogue. Qui Suis-je ?».

Pour d’autres enfin, visiblement conquis par le discours présidentiel lancent: «il y aura bel et bien dialogue et le Cameroun restera un et indivisible. Vive le Président Paul Biya»; «Paul Biya, ferme te tendre en même temps, la force de l’expérience»«le Chef de l’Etat continuera à œuvrer sans relâche au mandat que vous lui avez accordé à la dernière élection présidentielle», relève notre confrère.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique