Cameroun – Divergence : Les travaux de réhabilitation du Musée national divisent le  ministre Bidoung Mkpatt et le député Joshua Osih

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Jul-2021 - 12h34   5567                      
7
Musée National du Cameroun JVDJS
L’autorité administrative indique que cette action vise à aménager un espace au profit des artistes, tandis que pour l’élu de la nation, elle contribue à dévoyer ce site qui représente pour sa part un « monument national ».

Le ministre des Arts et de la Culture, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt, a entrepris naguère d’aménager un espace à l’esplanade du Musée national du Cameroun à Yaoundé, au profit des artistes. Une initiative qui ne semble pas rencontrer l’assentiment de tous, en l’occurrence de certains acteurs politiques à l’instar du député Joshua Osih du Social Democratic Front (SDF).

Le quotidien Le Jour de ce mercredi 7 juillet 2021, indique que lors de son passage en fin de semaine dernière devant la représentation nationale, Pierre Ismaël Bidoung Mkpatt a été interpellé par le vice-président du SDF sur ce projet, qui pour lui participe à dévoyer le patrimoine culturel camerounais, non sans inviter le ministre à y mettre un terme.

« Je suis choqué de voir qu’on essaie de monter des bâtiments durs sur cette belle esplanade. Elle nous rappelle un pan de notre histoire. Vous heurtez la sensibilité de millions de camerounais en le faisant. Donnons à ce monument national ce qu’il est. Il avait une esplanade qui faisait la fierté des camerounais. Ne donnons pas l’image d’un pays qui n’arrive pas à sauvegarder un monument national », a déclaré Joshua Osih, dans des propos relayés dans les colonnes du tabloïd de Haman Mana.

En réaction, le ministre de la Culture a cru bon de devoir lui expliquer le bien-fondé de ce projet, laissant clairement entendre qu’il ne se plierait pas aux désidératas de l’homme politique. Il a indiqué qu’il s’agit d’une « démarche de préservation, de sécurisation, de promotion et d’opérationnalisation. Pour ceux qui sont heurtés, je vous demande d’aider les artistes à avoir un espace ». Un argument qui ne semble toujours pas convaincre le candidat du SDF à la présidentielle de 2018, lequel promet même de détruire l’ouvrage en cours d’aménagement si le ministre ne le fait pas. « Je lui ai promis que s’il ne les détruisait pas, nous allons le faire », a ajouté Joshua Osih, pour qui le Musée national tient davantage d’un héritage culturel à préserver car, il s’agit de l’ancien site de la présidence de la République.

Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique