Cameroun - Don du Chef de l’Etat: 100.000 ordinateurs à distribuer aux étudiants de Douala, Buéa, Dschang et Bamenda cette semaine

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Feb-2018 - 12h54   3789                      
1
Arrivée de 100.000 ordinateurs Paul Biya Otric Ngon
Cette deuxième vague d’ordinateurs de marque PB HEV (Paul Biya, Higher Education Vision) est arrivée le week-end dernier via l’aéroport international de Yaoundé-Nsimalen. 50.000 ordinateurs sont arrivés dimanche, dans la soirée du 11 février. Et deux jours avant, vendredi après-midi, 50.000 étaient livrées.

A chaque fois, le ministre de l’Enseignement supérieur (MINESUP), Jacques Fame Ndongo, était présent pour les réceptionner. Face aux médias, le MINESUP a donné des précisions sur la suite de la distribution des ordinateurs dans les universités. «A partir de mercredi nous serons à Douala, ensuite à Buea. Et vendredi nous distribuerons à Dschang et à Bamenda».

Seuls les étudiants biométriquement enrôlés auront droit à ce don spécial du chef de l’Etat, le président Paul Biya. «Cet enregistrement a déjà eu lieu. Les vérifications se feront sur place grâce aux serveurs qui sont disponibles, et les étudiants fantaisistes ne pourront pas avoir droit à un ordinateur», a précisé le professeur Jacques Fame Ndongo.

Ce second contingent d’appareils arrive en pleine célébration de la Fête de la jeunesse. Cameroon Tribune en kiosque le mardi 13 février 2018 rappelle que le 10 février, dans son adresse à la jeunesse, le chef de l’Etat est revenu sur son don spécial: l’ordinateur de marque PB HEV (Paul Biya, Higher Education Vision). Un outil d’accès au savoir planétaire.

«(…) Dès cette année, nos universités seront connectées au cyberespace universitaire mondial. Le programme de don d’ordinateurs à nos étudiants, qui va se poursuivre activement, leur permettra de s'y arrimer plus facilement et d'accéder à toujours plus de connaissances et de ressources», a souligné le président de la République.

Rappelons que ces 500.000 ordinateurs promis aux étudiants par le président camerounais Paul Biya sont fabriqués sur fonds chinois débloqués par Eximbank, par une société chinoise, en l’occurrence la Sichuan Telecom Construction  Engineering Co., LTD et à Shenzhen (Chine). Une initiative très critiquée au Cameroun, notamment pour deux raisons:

D’abord, la délocalisation de la production qui ne bénéficie en rien à l’économie locale ou encore à un éventuel transfert de technologie. Ensuite, le fait que ce don représente un prêt de 75 milliards de FCFA. Un montant assez élevé qui, de l’avis de plusieurs camerounais, aurait pu être injecté dans d’autres secteurs ou des initiatives plus urgentes que de distribuer des ordinateurs aux étudiants.

Ci-dessous, le programme de ladistribution du deuxième lots d'ordinateurs:

Le mercredi 14 février 2018

10h : Université de Douala
14h : Université de Buea;

Le vendredi 16 février 2018

10h : Université de Dschang
14h : Université de Bamenda

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique