Cameroun - Douala: Deux trafiquants d’ossements humains interpellés par la gendarmerie

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jan-2018 - 14h12   10199                      
3
Cellule Archives
Ils ont été mis aux arrêts le 18 janvier 2018, alors qu’ils s’apprêtaient à vendre le squelette à 12 millions FCFA.

C’est le résultat d’un renseignement filé aux éléments de la brigade de recherche de Ndogbat qui conduit à l’arrestation des deux présumés trafiquants. Selon la radio publique qui rapporte les faits, les éléments de la gendarmerie sont informés de la présence non loin de l’entrée Camrail à Douala Bassa, d’un individu en possession d’ossements humains à la recherche d’un preneur.

Ils infiltrent alors dans leur rang un faux preneur de luxe à la recherche de ladite marchandise. Un rendez-vous est pris avec le proprietaire, Souleymane Alliou, accompagné de son complice, Ayantchou Soulemane M’badi pour la négociation. Ces derniers vont tomber dans le piège des éléments de la gendarmerie. Dans un sac à dos enfouit dans un autre sac de fortune, un squelette humain entier, apparemment de sexe feminin.

Interrogé sur son origine, le principal suspect dira qu’il l’a acheté à Foumbot dans la région de l’Ouest, il y a exactement trois mois à 200.000 FCFA, pour le revendre sur le marché noir à Douala à un peu plus de 12 millions FCFA. Il ajoutera que pour gérer son quotidien dans la capitale économique, il offrait ses services dans un restaurant de la place en attendant un potentiel acquereur. Il a été trahi et le rêve de caresser 12 millions FCFA s’est envolé !

Auteur:
Frédéric NONOS
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique