Cameroun - Drame: Le corps d’un étudiant en 7ème année de médecine retrouvé dans le fleuve Mfoundi

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 07-Nov-2019 - 17h55   7747                      
4
Un bac sur un fleuve de la Région du Centre Archives
Le jeune Cédric Momo était porté disparu depuis le 3 novembre 2019.

La famille Momo est inconsolable depuis ce mercredi 6 novembre 2019. Le corps sans vie de leur fils, Cédric Momo étudiant en 7ème année à l’Institut supérieur de technologie médicale de Yaoundé (ISTM),  a été retrouvé  dans le fleuve Mfoundi. D’après le quotidien Le Jour qui rapporte cette information dans son édition du jeudi 7 novembre 2019, c’est précisément derrière le lycée d’Ahala que les sapeurs-pompiers ont retrouvé ce corps.

C’est depuis le 3 novembre 2019 que la famille était sans nouvelles de l’étudiant. Selon le témoignage d’un membre de la famille, «Cédric est sorti de la maison dimanche soir. Il était d’abord accompagné par son oncle. Après une soirée bien arrosée, ils ont décidé de regagner la maison. Mais Cédric est ressorti plus tard pour aller rencontrer ses amis. Ils se sont ainsi retrouvés dans un snack bar, situé au quartier Mvog-Mbi», explique le membre de la famille.

 «Lorsqu’il a décidé de regagner la maison, à une heure tardive, deux bandits se sont mis à le poursuivre. Il est revenu dire au gérant du snack que les bandits étaient à sa poursuite, le gérant du snack bar lui a demandé de ne plus sortir. Il est finalement ressorti malgré les conseils du gérant du snack bar. Les bandits l’ont toujours poursuivi et en courant il se serait jeté dans le Mfoundi. Nous sommes allés fouiller lundi sous la pluie pendant toute la journée au quartier Mvog-Mbi. Dans ce quartier, les gens affirment avoir vu un jeune  qui est tombé dans le Mfoundi», ajoute-t-il.

 Un premier suspect a été interpellé par les policiers du commissariat de Nkolndongo à Yaoundé le 5 novembre 2019, indique le journal. Ce 6 novembre 2019, «un autre individu a été arrêté en possession d’un téléphone contenant la puce de l’étudiant. Ces deux suspects ainsi que le gérant du snack bar situé à Mvog-Mbi sont en exploitation au commissariat de Nkoldongo. L’enquête ouverte par la police permettra d’élucider les circonstances exactes de la disparition de Cédric Momo». Le corps  du jeune étudiant a été déposé à la morgue de l’hôpital central de Yaoundé.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique