Cameroun - Drame: Le premier adjoint au Commissaire de sécurité publique d’Obala se suicide avec son arme de service

Par Adeline ATANGANA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Nov-2016 - 11h55   50941                      
0
Commissaires police en concertation Archives
De plus en plus, les hommes en tenue se donnent la mort au Cameroun. Les actes de suicide se multiplient aussi au sein des officiers.

Après l'officier de l'armée qui s'était suicidé en 2012 au quartier général de Yaoundé après avoir abattu son épouse, après cet autre officier de police qui avait commis un homicide similaire le vendredi 9 mai 2014 dans les locaux du Crédit Foncier à Yaoundé, c’est autour  de l’officier de police Dahirou Ahidjo de quitter ce monde de manière effroyable.

Le jeune officier âgé de 41 ans s’est suicidé à son domicile à Obala, dans Région du Centre, hier vendredi 11 novembre 2016. Selon des sources concordantes, celui qui occupait les fonctions de premier adjoint au Commissaire du Commissariat de sécurité publique d'Obala, s’est donné la mort avec son arme de service.

Le mystère plane encore sur les mobiles de son acte. L’enquête ouverte immédiatement par la Délégation générale à la sûreté nationale  depuis Yaoundé permettra peut-être d’en savoir plus.

Auteur:
Adeline ATANGANA
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique