Cameroun - Éducation: Les enseignants du Cameroun célèbrent la 27ème édition de la journée mondiale des enseignants

Par Wilfried ONDOA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 05-Oct-2021 - 14h01   3111                      
0
les enseignants Internet
Plusieurs activités ont été organisées à cette occasion depuis le 1er octobre dernier.

Ce 5 octobre 2021, les enseignants du Cameroun se joignent à la communauté internationale pour célébrer la 27ème édition de la Journée mondiale de l’enseignement. Au Cameroun, plusieurs activités ont été organisées pour rendre hommage aux milliers d'enseignants du primaire et du secondaire malgré la pandémie du Covid-19.

Pour ces façonneurs d’avenir, les ministères en charge de l’Education ont organisé un «dépistage gratuit des pathologies oculaires, de l’investissement humain et de la marche sportive suivie des exercices de relaxation et des rencontres sportives qui se sont déroulés respectivement le 1er et le 2 octobre 2021. Y prenaient part, les personnels des services centraux et déconcentrés des ministères du secteur, des enseignants et des élèves», rapporte le quotidien Cameroon Tribune en kiosque ce 5 octobre 2021.

Notre confrère rappelle que même si une table-ronde sur le thème de cette 27ème  édition intitulée «Les enseignants au cœur de la relance de l’éducation» a eu lieu le 4 octobre dernier au ministère de l’Education de base, «le clou de l’événement sera la grande mobilisation au Palais polyvalent des Sports aujourd’hui (5 octobre 2021) pour ce qui est de Yaoundé».

Interviewé par le reporter du journal, Jean-Blaise Belibi Eyebé, proviseur du lycée d’Anguissa, déclare que «cette journée qui rend hommage aux enseignants permet d’attirer l’attention de tous sur ce maillon essentiel de l’éducation des enfants qui est très négligé et méprisé. Ce sont des professionnels très utiles qui ne sont pas à la place qui leur est due. Ils sont insultés, violentés et parfois tués».

Il poursuit en disant que «le thème retenu pour cette édition vise à montrer que l’élément central pour assurer l’éducation d’un enfant demeure l’enseignant». Même s'il reconnait que: «l’éducation commence par la maison. L’éducation parentale est centrale pour la vie de l’enfant, parce qu’elle permet à ce dernier d’avoir les prédispositions qui lui permettent d’acquérir les nouveaux savoirs qui permettent qu’il soit un être complet et autonome», peut-on lire.

Wilfried ONDOA

Auteur:
Wilfried ONDOA
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique