Cameroun - Elections du 9 février 2020: Depuis Buea, René Claude Meka, le chef d’Etat major des armées assure que « tout va bien se passer »

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Jan-2020 - 13h15   4367                      
11
Général René Claude Meka, chef d'Etat-major des armées Archives
L’officier supérieur a tenu ses propos au terme de sa visite dans la région du Sud-Ouest le 15 janvier 2020.

C’est un René Claude Meka rassuré et rassurant qui a quitté Buea le 15 janvier 2020. Le chef d’Etat-major des armées camerounaises a déclaré que la sécurité des citoyens du Sud-Ouest sera assurée lors des élections législatives et municipales prévues le 9 février 2020. « Le but de mon déplacement était de venir voir si les mesures prescrites sont effectives et opérer éventuellement des redressements éventuels. Je suis satisfait des exposés qui m’ont été présentés. Tout le monde est prêt. D’ailleurs les opérations sur le terrain sont en cours. Tout va bien se passer. Il n’y aura pas de problèmes majeurs. Le moral est bon », a-t-il fait savoir dans le reportage de la CRTV-Télé diffusé le 16 janvier au journal de 20h30 lequel rendait compte de sa visite dans la région.

Au cours de ce voyage, le patron des militaires camerounais s’est informé de la situation au cours d’une réunion tenue peu après son arrivée dans la région du Sud-Ouest. La CRTV-télé qui rend compte du passage de l’officier supérieur de l’armée à Buea semble contaminée par son assurance. Voici le commentaire avec lequel sa journaliste clôt le reportage : « Il est donc hors de question de céder aux intimidations. Car sous la protection de nos forces de défense et de sécurité les populations du Sud-Ouest peuvent aller exercer leur devoir citoyen le 9 février prochain ».

René Claude Meka s’est rendu à Bamenda, chef-lieu de la région du Nord-Ouest, l’autre région en proie à des affrontements armés et des groupes armés sécessionnistes le 16 janvier 2020. A cette occasion l’on apprenait qu’ « un important renfort en hommes est annoncé » là-bas.

 

 

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique