Cameroun - Elections locales: Vers un divorce entre Maurice Kamto (leader du MRC) et son directeur de campagne, Paul Eric Kingué ?

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 20-Jan-2019 - 15h01   11284                      
37
Maurice Kamto et Paul Eric Kingué archives
L’ancien maire de Njombé Penja appelle ses militants à se mobiliser pour les élections locales, alors même que le leader du MRC tarde à se prononcer sur la question.

Se dirige-t-on vers une rupture entre Maurice Kamto et Paul Éric Kingué ? Le 18 janvier 2019, le directeur de campagne du leader du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun (MRC) à l’élection présidentielle de février 2018, a publié un communiqué sur les réseaux sociaux, dans lequel il appelle ses militants à se mobiliser pour les prochaines élections locales.  

«Militants et sympathisants du Mouvement Patriotique pour un Cameroun Nouveau (MPCN), en prélude à la fête nationale de la jeunesse du 11 Février 2019 prochain et aux échéances électorales avenir, notamment les élections municipales, législatives et régionales, j'appelle le Bureau National du MPCN, chaque militant, voire sympathisants à une forte mobilisation en vue d'apporter un succès retentissant à cet événement majeur», écrit Paul Éric Kingué.

L’ancien maire de Njombé Penja invite les militants de cette commune située dans le département du Moungo, région du Littoral, «attache du prix à cette directive car, cette mobilisation est d'une importance capitale pour notre parti politique, le MPCN», conclut M. Kingué.

L’ancien édile, condamné à la prison à vie avant d’être acquitté, harangue ses militants alors que Maurice Kamto tarde encore à donner une position claire sur la participation de son parti, le MRC, aux prochaines élections locales. Ce qui laisse penser qu’on n’est pas loin d’un divorce entre le candidat malheureux à la dernière présidentielle et son directeur de campagne.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique