Cameroun - Elections municipales du 9 février 2020: Avec le concours de Aminatou Ahidjo (fille du défunt Président Ahmadou Ahidjo), le RDPC remporte près d’une dizaine de communes dans la Bénoué (Nord)

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Feb-2020 - 12h13   4983                      
6
Aminatou Ahidjo a Garoua (photo d'archives) Archives
L’envoyée spéciale du Chef de l’Etat a effectué plusieurs rencontres avec les populations pour soutenir les listes du RDPC dans cette circonscription.

Les résultats des élections municipales du 9 février 2020 sont disponibles depuis ce 12 février 2020. Dans le département de la Bénoué, région du Nord, le RDPC a opéré une véritable razzia.

En effet, le parti au pouvoir a remporté près d’une dizaine de mairies. «Le RDPC remporte les municipales à Garoua 1, 2 et 3. Le parti du flambeau ardent gagne également celles de Dembo, Bardaké, Touroua, Gashiga, Ngong et obtient une majorité relative à Bibémi», précise le quotidien Le Messager dans son édition du 13 février 2020.

Si cette circonscription est contrôlée depuis plusieurs années par le RDPC, le journal révèle que la fille du défunt Président Ahmadou Ahidjo est l’une des artisanes de la victoire du parti de Paul Biya dans cette circonscription.

D’après notre confrère, l’envoyée spéciale du Chef de l’Etat, Aminatou Ahidjo, a effectué plusieurs rencontres avec les populations pour soutenir les listes du RDPC en lice. «Son pari est remporté. Elle aura réalisé ce qu’elle annonçait partout au cours de sa campagne de soutien des listes RDPC: faire triompher le parti au pouvoir pour permettre à Paul Biya d’avoir la majorité à l’Assemblée Nationale et au sein des conseils municipaux».

Celle qui compte sur ces élections municipales et législatives pour confirmer son assise populaire dans la région et accroître son poids politique «a tout conçu et planifié elle-même ses descentes sur le terrain. L’équipe, l’agenda, la stratégie de campagne…», a  confié un proche de la présidente du conseil d’administration du Palais des Congrès de Yaoundé au journal.

Grâce à Aminatou Ahidjo, le RDPC a surclassé le FNSC de Issa Tchiroma Bakary dans la Bénoué. Le parti du ministre de l’Emploi et de la Formation Professionnelle s’en sort tout de même avec deux mairies. Celles de  Pitoa et de Lagdo.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique