Cameroun – Energie électrique: Le ministre de l’Eau et de l’Energie donne quatre semaines pour la mise en service du Barrage hydroélectrique de Mekin

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 15-Apr-2019 - 15h27   3507                      
4
Barrage de Mekim Internet
En mission de suivi et d’évaluation du barrage de Mekin (15 MW) dans la région du Sud, le ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), a demandé à chaque partie impliquée dans le projet de Barrage hydroélectrique de Mekin de prendre ses responsabilités pour sa mise en service effective.

Le  ministre de l’Eau et de l’Energie (Minee), Gaston Eloundou Essomba ordonne la mise en service du Barrage hydroélectrique de Mekin  (15 MW) dans les plus brefs délais. En visite de  suivi et d’évaluation sur le site de ce Barrage  situé dans l’arrondissement de Meyomessala, dans la  région du Sud,  ce lundi 15 avril 2019, le Ministre a donné quatre semaines aux différents opérateurs impliqués dans la   réalisation de cet ouvrage,   pour  faire le nécessaire afin que sa mise en service  soit effective.

En effet, lors de sa dernière descente, le Minee avait donné des instructions fermes suite aux défaillances enregistrées au cours de la première mise en service   de ce barrage, qui rencontre   des difficultés au niveau de son exploitation. Il était alors question, de remplacer la turbine N°2 défectueuse, de refaire une étude de l’impact du périmètre du projet et de penser l’intégration de l’énergie produite à  Mekin dans le réseau interconnecté Sud. En effet,  du 22 janvier au 25 février 2019, les arrondissements de Sangmélima et de Meyomessala,  ont été alimentés par la Centrale jusqu’à la survenue d’un incendie au poste de Ndjom Yekombo.

Au terme de sa visite sur le site, le Minee a annoncé une autre descente dans quatre semaines,  le temps pour les différents acteurs impliqués dans la réalisation du  projet, d'assumer chacun ses responsabilité,  pour la  mise en service effective du barrage. Construit par la China National Electric Engineering Co (CNEEC), le barrage de Mékin est financé à hauteur d’environ 25 milliards FCFA par la Chine.  Les travaux  devraient  durer 36 mois à compter de fin février 2012. L’aménagement hydroélectrique comprend également la construction d’une ligne de transport sur 33 km. Sa mise en service va améliorer la disponibilité de l’énergie et la continuité du service électrique  dans cette région du Cameroun.

Marie Louise SIMO

 

 

 

 

Auteur:
Marie Louise SIMO
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique