Cameroun – Enseignement supérieur: Cabral Libii et Adèle Mbala ne soutiendront pas leur thèse de doctorat

Par Pierre Arnaud NTCHAPDA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 04-Apr-2020 - 16h13   19603                      
19
Cabral Libii archives
Le recteur de l’université de Yaoundé II, Adolphe Minkoa She, vient de publier la liste de 148 étudiants du cycle doctoral désinscrits pour n’avoir pas bouclé leurs thèses dans les délais.

Plus d’une centaine de doctorants inscrits à l’université de Yaoundé II ne vont pas pouvoir soutenir leur thèse. Les 148 inscrits en cycle doctorat à l’Ecole supérieure des sciences et techniques de l’information et de la communication (ESSTIC), à l’Institut de formation et de recherche démographique (IFORD) et à la Faculté des sciences juridiques et politiques ont été désinscrits.

L’information figure dans la décision signée le 27 mars 2020 par le recteur de l’université de Yaoundé II Adolphe Minkoa She. Elle porte constatation de la cessation d’office de la validité des inscriptions au cycle de doctorat/phd  de certains étudiants et désinscription du fichier central des thèses de l’université de Yaoundé II.

Adele Mbala, CRTV - 19/12/2017 (c) CIN Screen Capture

La journaliste de la CRTV Adèle Mbala et le président du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) Cabral Libii sont parmi les recalés. Cabral Libii s’était inscrit pour la première fois lors de l’année académique 2013-2014 et Adèle Mbala en 2006-2007.

Les candidats autorisés à prendre une inscription en 2013-2014 ou avant, devaient déposer leur thèse au plus tard le 31 décembre 2018 faute de quoi l’autorisation devenait définitivement sans effet. Après prorogation à titre exceptionnel au 31 décembre 2019 ceux qui ne se sont pas exécutés ont été désinscrits et n’auront plus droit à une autre dérogation.

Selon l’arrêté du 29 janvier 2018 portant organisation du système LMD dans l’enseignement supérieur au Cameroun spécifiquement son article 21 alinéa 1 suivant lequel « le cycle de doctorat Phd (…) s’étale sur six (6) semestres (3ans ) au moins et dix(10) au plus (5 ans) après le Master. Passé ce délai l’inscription est d’office annulée, sauf si la thèse est déjà déposée.

La note du Pr Minkoa She précise que les  doctorants ainsi victimes doivent s’acquitter des droits universitaires dus.  

 

Auteur:
Pierre Arnaud NTCHAPDA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique