Cameroun - Ensemble national: On pense à la restructuration

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 08-Oct-2020 - 07h48   2440                      
0
Pierre Ismael Bidoung Mpkatt Archives
C’est ce qui ressort de la troisième session du Conseil de direction de l’instance tenue le 24 septembre 2020.

Le ministère des Arts et de la Culture veut redorer le blason de l’Ensemble national. Narcisse Mouelle Kombi, le chef de ce département ministériel, a décidé de redonner de  l’allant à cette instance, surtout en cette période de tumulte marquée par la pandémie de Covid-19. Ces projections et bien d’autres choses encore, étaient au centre  de la troisième session du conseil de direction de l’Ensemble national tenue le 24 septembre 2020, sous la présidence du Ministre des Arts et de la Culture, qu’accompagnaient le directeur général de l’Ensemble National, Léandre Etamba Beleme et son adjoint Joyce Ngede.

Au cours de cette réunion, les responsables suscités ont fini par se convaincre qu’il était temps de parachever les principales missions de l’Ensemble, portant sur la réhabilitation, l’enrichissement et la promotion du patrimoine artistique du Cameroun. En clair, cela passe par un examen minutieux des premiers drafts du cadre organique de la structure. À en croire le quotidien national bilingue Cameroon Tribune en kiosque le mercredi 7 octobre 2020.

«Il s’agit en effet du renforcement du dispositif organisationnel consacré par le décret N0 2014/1001/PM du 15 mai 2014 portant organisation et fonctionnement de l’instance. L’enjeu est de s’adosser sur de nouvelles orientations stratégiques afin de faire de l’Ensemble national, une structure conquérante, fiable et viable, valorisant la culture camerounaise aussi bien au plan national qu’international».

Pour mémoire, l’Ensemble National est une véritable référence nationale dans la recherche de l’excellence en matière de prestations artistiques et culturelles. Comme de nombreuses structures qui garantissent la promotion de notre patrimoine culturel et artistique, il  a subi de plein fouet, les affres de la pandémie de coronavirus. Le conseil de direction du 24 septembre dernier, n’avait donc pour unique objectif: Trouver des solutions qui redynamiseraient une machine grippée.

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique