Cameroun - Esclavage en Libye - L’Ambassadeur de Libye au Cameroun réfute les accusations portées contre son pays: "Rien ne prouve que les faits se passent en Libye" (Vidéo)

Par Josiane Rose NDANGUE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 24-Nov-2017 - 13h58   6169                      
29
Mohamed Khitoumi, Ambassadeur de Libye au Cameroun CIN Screen Capture
Moahmed Khitouni le Diplomate libyen affirme que rien n’a encore été prouvé. Et que son pays a toujours été accueillant pour l’Afrique.

Moahmed Khitouni, l’Ambassadeur de Libye au Cameroun n’est pas d’accord avec les accusations d’esclavage faites à son pays. Au cours d’un entretien avec notre confrère Le Jour, le Diplomate libyen indique que jusqu’ici, aucune preuve n’a été fournie pour soutenir ces accusations. Pour lui il s’agit d’une campagne que font subir à la Libye, certains pays et la communauté internationale.

«Dans le reportage qui a été diffusé par la chaîne internationale CNN, rien ne prouve que les faits se passent en Libye. La Libye n’accepte pas tout atteinte aux citoyens. Une commission d’enquête a été constituée au niveau du Gouvernement, et une cellule de crise au Ministère des affaires étrangères, pour enquêter sur cette affaire, et traduire en justice toutes les parties impliquées. L’enregistrement qui a été diffusé par CNN ne reflète en aucun cas, la position officielle de la Libye. Tous les Libyens rejettent l’esclavage, qui va à l’encontre de nos valeurs humaines et de notre culture», déclare-t-il dans les colonnes quotidien ce Vendredi 24 novembre 2017.

L'Ambassadeur de Libye au Cameroun sur l'Escalave en Libye (c) CANAL 2

Moahmed Khitouni affirme que son pays a toujours bien accueilli les africains. Et l’Afrique a plus reçu de la Libye que la Libye a reçu d’elle-même. De nombreux pays africains souligne-t-il ont bénéficié des investissements de son pays. «Nous avons fait des projets communs, nous avons constitué des commissions mixtes avec les africains, et la Libye a été toujours une partie intégrante de l’Afrique. L’Afrique c’est notre avenir, c’est notre destin», ajoute-t-il.  Au sujet des camerounais qui se trouvent encore dans son pays, le Diplomate libyen indique qu’environ 600 personnes disent être des camerounais. Dans le cas où il s’avère qu’elles le sont effectivement, elles seront rapatriées dans les plus brefs délais.  

 

   

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Josiane Rose NDANGUE
 contact@cameroon-info.net
 @ljndangueCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique