Cameroun - État civil: Des actes de naissance pour 350 enfants de la commune d’arrondissement de Douala II

Par Otric NGON | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 17-Oct-2017 - 12h33   5062                      
0
imprimé d'acte de naissance Archives
350 enfants de 0 à 12 ans de la commune d’arrondissement de Douala II, issus de familles démunies, ont reçu ce mercredi 11 octobre 2017 leurs actes de naissance. Ces enfants figurent désormais dans le fichier de l’état civil national.

Selon Cameroon Tribune en kiosque ce lundi 16 octobre 2017, l’obtention du document a été rendue possible grâce à l’implication de la mairie, des directeurs d’écoles primaires, des chefs de quartier et de l’inspectrice d’arrondissement de l’Éducation de base.

Le constat que l’exécutif avait récemment fait, après recensement, était que 1000 enfants de la commune n’avaient pas d’acte de naissance. La mairie a donc décidé d’entamer une procédure pour y remédier, mettant notamment à contribution les instances de droit. «500 demandes pour un début sont déposées pour l’obtention de l’acte de naissance, après un jugement supplétif et le retrait de la grosse. 350 décisions sont rendues après six mois de procédures, et les actes peuvent alors être établis dans les normes», apprend-on.

Dans son allocution mercredi dernier, la maire Denise Fampou a indiqué que l’opération va se poursuivre afin de permettre aux enfants de jouir de tous leurs droits. «Sans acte de naissance, tu n’existes pas», a affirmé le maire. Elle a indiqué par ailleurs que les enfants sans acte venaient pour la grande majorité de familles indigentes et parfois ignorantes. Et plus tard, non scolarisés, nombre de ces enfants versent dans le banditisme et l’oisiveté.

Le sous-préfet de Douala II, Didier Bidja, a quant à lui expliqué que l’acte de naissance est le premier instrument d’un être humain, qui lui permet de se socialiser. Aux parents des enfants concernés par ce geste social, il a demandé de prendre l’habitude d’établir les actes de naissance, de ne pas toujours attendre la mairie.

Auteur:
Otric NGON
 @OtricNgonCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique