Cameroun - Etats-Unis/Double homicide d’un couple camerounais: Un membre de la famille raconte l’histoire

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Jun-2020 - 07h54   20401                      
39
Christophe Takam et son ex femme archives
Divorcé, l’homme avait été délesté de ses biens au profit de son ex-femme qui avait refait sa vie.

On en sait un peu plus sur les mobiles du double assassinat d’un couple camerounais vivant aux Etats-Unis d’Amérique. Le 14 juin 2020 à Cincinnati dans l’Etat de l’Ohio, Christophe Takam s’est en effet donné la mort après avoir abattu son ex-épouse, Annie, devant leurs enfants.

Le couple était divorcé depuis un an et la femme avait obtenu la maison achetée par l’homme, ainsi que la garde partagée de leurs trois enfants. Sur place au Cameroun, une cousine de l’ex-femme, amie de la famille, a raconté les circonstances de cette tragédie familiale dans un témoignage diffusé par Equinoxe Radio.

«Mon beau-frère a divorcé de sa femme il y a quelque temps. On a tout fait, on a essayé d’arranger le problème sans succès. Le gars n’était pas d’accord pour le divorce, contrairement à sa femme. J’ai dit à ma cousine que ‘‘on ne fait pas ça’’, mais elle m’a répondu que ‘‘je ne veux plus rien comprendre’’. Le gars est venu ici au Cameroun, il est allé voir la mère de sa femme, lui dire que ‘‘maman, demande à t’a fille de retirer sa demande de divorce. Le divorce aux Etats-Unis est très difficile, si je divorce, je n’aurai plus rien.’’ La mère n’a pas voulu comprendre. Mon beau-frère n’a pas aussi pu supporter le fait qu’on lui retire la maison qu’il a achetée et que la fille aille prendre un blanc avec qui elle vivait. Apparemment, c’était sa semaine pour la garde des enfants. En arrivant à son domicile (ce dimanche fatidique, NDLR), il a vu la voiture du nouveau copain de sa femme garée à l’entrée. Il nous a appelés pour se plaindre. On a essayé de lui demander de passer à autre chose, de refaire sa vie. Mais il a dit qu’il ne peut pas supporter. C’est ainsi qu’il est entré à la maison, a tiré sur sa femme avant de retourner l’arme sur lui-même et de se tuer. Le temps que son premier fils appelle la police, les deux étaient déjà au sol», relate cette amie de la famille.  

 

SUR LE MEME SUJET:


Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique