Cameroun - Evénement: La ville de Yaoundé accueille une conférence virtuelle sur l’impact du Covid-19 sur les établissements d’hébergement et les activités de restauration

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 16-Sep-2020 - 08h49   1526                      
0
Ville de Yaoundé archives
L’événement est prévu du 22 septembre au 26 septembre 2020 sous le thème: «Quelle formation pour un tourisme compétitif ?».

Le tourisme et hôtellerie sont durement frappés par la pandémie de coronavirus qui sévit depuis le mois de mars 2020 au Cameroun. A présent que cette crise sanitaire semble être sous contrôle et que les activités reprennent progressivement, les acteurs du secteur touristique veulent réfléchir aux réponses à apporter pour relancer le secteur. C’est l’objectif visé par une conférence virtuelle annoncée dans la ville de Yaoundé.

Cette rencontre qui se tient du 22 septembre au 26 septembre 2020, et placée sous le thème: «Quelle formation pour un tourisme compétitif ?», est relative «aux journées d’études sur le tourisme camerounais dans le cadre de l’élaboration des actions à mener à court, moyen, et long terme, et la politique gouvernementale pendant et après la crise sanitaire», informe le quotidien Le Messager dans son édition en kiosque ce 16 septembre 2020.

Le journal qui cite le site internet de l’Association mondiale de la formation hôtelière et touristique (AMFHT), précise que plusieurs thèmes seront abordés au cours de cette rencontre. «Les travaux serviront aussi de plateforme pour échanger sur la vulnérabilité et la résilience du tourisme culturel en période de pandémie».

Il sera également question d’expliquer et faire des propositions sur les nouveaux paradigmes du marketing territorial et le positionnement de destination Cameroun post Covid-19. «Outre la question des politiques de produit, du prix, de la distribution et de la relance du tourisme camerounais post corona, l’on interrogera le rôle du Bureau d’information touristique dans la relance du tourisme camerounais», peut-on lire.

La place de l’enseignement du tourisme et de l’hôtellerie dans le système d’enseignement secondaire et la formation des étudiants aux métiers du tourisme, de l’hôtellerie et de la restauration dans les Instituts privés d’enseignement supérieur (IPES) seront aussi au menu des travaux.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique