Cameroun - Exploitation minière: Le CAPAM a rétrocédé 255 Kg de lingots d’or au Ministère des Finances en 2017

Par Lore E. SOUHE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 10-Jan-2018 - 17h57   1543                      
2
Site minier a l'Est FODER
L’information est contenue dans le rapport d’activités du Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier au cours de son comité de pilotage le 8 janvier 2018 à Yaoundé.

Au cours des travaux présidés  lundi 8 janvier 2018 à Yaoundé par le ministre des Mines, de l’Industrie et du Développement Technologique (MINMIDT), Ernest Gbwaboubou, il a été indiqué que le Cadre d’Appui et de Promotion de l’Artisanat Minier (CAPAM) a rétrocédé 255,008 kg d’or en lingots au ministère des Finances (MINFI) au titre de renforcement des réserves d’or du Cameroun.

D’après le bihebdomadaire Repères  qui rapporte cette information dans son édition du mercredi 10 janvier 2018, les navettes des quantités d’or entre le CAPAM, structure en charge de la canalisation des produits issus de l’artisanat minier dans les circuits formels de l’Etat et le MINFI se sont déroulées en trois phases. La première de 150,759 kg a eu lieu  le 11 janvier 2017, la deuxième de 45,553 kg le 25 juillet 2017 et la dernière de 58,694 kg le 13 décembre 2017.

Ces résultats, apprend-on, ne s’adossent sur aucune projection, à en croire les déclarations du coordonnateur du CAPAM, Aristide Mimbang. « Ils ont été obtenus dans un environnement marqué par une tension de trésorerie de la structure et un départ massif des sociétés minières vers la République centrafricaine (RCA) qui présente de meilleures garanties fiscales pour elles ».

Selon le coordonnateur du CAPAM, cette situation a réduit les espaces exploités au Cameroun et affecté une trésorerie en décadence depuis 2012. Entre autres raisons évoquées, « la forte présence dans les sites miniers de collecteurs clandestins dont l’activité influe les coûts, l’insuffisance du personnel de contrôle et les limites dans les attributions du CAPAM qui ne nous permettent pas de sanctionner les contrevenants aux dispositions du code minier », indique le Coordonnateur du CAPAM.

 Pour rappel, la rétrocession de l’or au MINFI, consiste à peser chaque lingot, en vue de confronter les poids déclarés par le CAPAM avec ceux obtenus séance tenante. Il y a deux ans, le CAPAM avait remis au MINFI 224 kg d’or issus de la canalisation en deux ans, soit entre 2015 et le 30 septembre 2016, peut-on lire dans le journal. Pour mémoire, entre 2012 et 2013, le CAPAM avait respectivement rétrocédé 36 884,5 gr d’or et 31 760,31 gr d’or au MINFI.

Auteur:
Lore E. SOUHE
 contact@cameroon-info.net
 @loresouheCIN
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique