Cameroun - FECAFOOT - Roger Milla tacle Samuel Eto’o: «Samuel est rentré dans la mafia… C’est lui qui met le désordre»

Par Fred BIHINA | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 12-Dec-2018 - 01h09   7442                      
10
Roger Milla Archives
Pour l’ambassadeur itinérant, la FECAFOOT doit être dirigée par un ancien footballeur.

Roger Milla n’a pas sa langue dans la poche. Le mythique Lion Indomptable l’a encore démontré ce samedi. L’ambassadeur itinérant était l’invité de l’émission « Le match des experts » diffusée sur Royal FM, une radio émettant à Yaoundé. L’occasion pour le buteur le plus âgé en coupe du monde de donner son avis sur les sujets d’actualité du moment.

D’abord l’élection du Comité exécutif de la FECAFOOT prévue le 12. Pour Roger Milla, c’est un ancien footballeur qui doit diriger l’instance qui gère le football camerounais. « Je ne suis pas le soutien d’un individu, mais du football camerounais. Tous les anciens footballeurs auront une réunion pour désigner qui sera notre candidat. C’est un ancien footballeur qui doit diriger la FECAFOOT parce qu’il connait les problèmes du football camerounais et peut mieux les régler» a-t-il indiqué.

L’ancien joueur du TKC de Yaoundé en a profité pour servir un tacle à Samuel Eto’o. « Samuel est rentré dans la mafia de tous ceux que vous connaissez, je ne veux pas en parler… C’est Eto’o qui met du désordre ; qui a mis Happi (Dieudonné Happi, président du Comité de normalisation) là-bas ? Il faut dire la vérité au peuple », s’est insurgé Milla.

L’ancien attaquant de Saint-Etienne, Monaco et Valenciennes lance un appel à son jeune frère. « Nous les anciens footballeurs, nous demandons à Samuel qui fait partir de cette famille de revenir dans la famille pour grandir encore parce qu’il n’est pas encore grand. De ne pas faire des deals avec des gens qui ne comprennent rien » a lancé Roger Milla.

A propos de la décision de la CAF de dessaisir l'organisation de la CAN 2019 au Cameroun, l'ancienne gloire affirme qu'il s'agit d’«un complot ». « C'est depuis deux ans que la décision a été prise de retirer la CAN au Cameroun. Parce que  Ahmad (président de la CAF et Infantino (président de la FIFA) n'ont jamais aimé Issa Hayatou (ancien président de la CAF). C’est la raison pour laquelle ils ont décidé de faire passer le nombre de pays qualifiés à 24 ». Au sujet de l’attribution de la CAN de 2021 à son pays, Roger Milla se montre sceptique sur les déclarations du président de la CAF. « Je ne peux pas croire quelqu’un qui dit quelque chose aujourd’hui et le contraire un mois plus tard », explique Milla.

Fred BIHINA

Auteur:
Fred BIHINA
 @t_b_d
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique