Cameroun – Festival/Ngondo 2018 : Les chefs Sawa militent pour l’unité du peuple

Par Marie Louise SIMO | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 09-Aug-2018 - 03h54   588                      
0
La célébration de l’édition 2018 du Ngondo, la fête traditionnelle et rituelle du peuple Sawa, se fera sous le thème « Un peuple, une nation », selon le bureau exécutif du Ngondo.

 « Moto Mô, Mboa Po ». C’est la quintessence  du message des ancêtres  aux chefs traditionnels Sawa lors de la messe l’eau (cérémonie d’immersion du vase sacré suivi du message aux populations). Ce message qui signifie en français, «  Un peuple, une nation », selon le Président en exercice du Ngondo, sa Majesté Madiba Songue du Canton Bakoko, ce mardi au cours d’une conférence de presse qui s’est  déroulée à Douala,  a été retenu comme thème de la célébration de l’édition 2018.  Centré sur l’unité, la tolérance et la loyauté,  ce thème symbolise la cohésion sociale au Cameroun, surtout à un moment où le pays est confronté à une crise socio-politique qui sévit dans les régions du Sud-Ouest et Nord-Ouest.

L’Assemblée traditionnelle du peuple Sawa s’inscrit ainsi dans la logique d’une société plus équitable dans le respect de chacun et de ses  différences.  « Le Ngondo 2018 est fier d’embarquer et de réunir dans une même pirogue des gens qui ont des rapports réguliers avec des individus d’autre appartenance. Leur seule destination étant la construction d’une opinion positive des uns vis-à-vis des autres. Au final, c’est un peuple à part entière que nous formons, un seul peuple, une seule nation », souligne ce chef traditionnel.  

Comme c’est le cas chaque année, cette fête culturelle du peuple Sawa  connaîtra à cette autre édition des innovations. La plus remarquable est la cérémonie d’hommage aux héros nationaux. Pour cette année, un hommage sera rendu au révérend Pasteur Adolphe Lotin A Same. Né le 9 Octobre 1881 à Bonamouti Akwa Douala, Adolf Lotin A Same reste une des figures emblématiques de la lutte contre la suprématie occidentale  au Cameroun. Il s'est battu pour le développement d'une église locale autonome. Cette rubrique qui s’inscrit dans le Ngondo connaîtra  à chaque célébration une nouvelle figure qui a marqué l’histoire du Cameroun, ceci dans le but de valoriser les héros nationaux. Toujours comme innovation, le Ngondo a prévu la parade des amis de la ville de Douala et de celle des chefs traditionnels sur  l’ancien pont sur le Wouri. Toutefois les anciennes activités ont été maintenues. Entre autres,  l’élection miss Ngondo, la foire, le concours culinaire, la lutte traditionnelle.

Marie Louise SIMO

Auteur:
Marie Louise SIMO
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique