Cameroun - Fête de la jeunesse 2018: A un mois de la célébration de la 52ème édition, les préparatifs axés sur l’insertion socio-économique des jeunes, sont lancés dans le Littoral

Par Frédéric NONOS | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 13-Jan-2018 - 14h01   658                      
1
Un défilé du 11 février Archives
Les festivités qui s’étaleront sur onze jours, seront lancées dans deux semaines à Yabassi et Yingui, département du Nkam.

En tenant la première reunion préparatoire de la 52ème fête de la jeunesse célébrée le 11 février prochain, les organisateurs veulent une reussite sans failles dans le Littoral. Les autorités administratives, municipales et responsables en charge de la jeunesse se sont donc retrouvées  le 11 janvier dernier pour donner du contenu à l’organisation. Il est question selon les organisateurs, d’insister sur l’importance et les valeurs de cette célébration. En effet, cette 52ème édition présente quelques innovations.

« La semaine de la jeunesse s’étale désormais sur 11 jours », a précisé Jacques Nang, délégué regional de la jeunesse et de l’éducation civique pour le Littoral. Ce dernier affirme que l’accent sera notamment mis sur l’insertion socioéconomique des jeunes, la campagne d’éducation civique et la santé. Au cours de cette onzaine, a-t-il expliqué, deux fora portant sur les problématiques socio-professionnelles seront organisées à l’intention des jeunes.

Le premier forum de trois jours portera sur la participation des jeunes à la gestion de la protection de l’environnement et ses sources d’employabilité. Une problématique mondialement débattue et explique-t-on, pourvoyeuse d’emplois pour les jeunes. Le deuxième forum est la foire des initiatives jeunes face aux entreprises.

Pour faire interesser la fête et la partager à tous les jeunes et spécifiquement ceux des zones réculées de la région, le délégué regional de la jeunesse et de l’éducation civique du Littoral, a préconisé que les festivités soient lancées à Yabassi et Yingui, localités du département du Nkam, considéré comme l’un des plus enclavés du Littoral.

Auteur:
Frédéric NONOS
 contact@cameroon-info.net
 @t_b_a
  • E-mail 0
  • Google+
  • Tweet
  • Partagez
Dans la même Rubrique