Cameroun - Finances: Le gouvernement camerounais négocie un nouveau programme économique et financier avec le Fonds Monétaire International

Par Béatrice KAZE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 18-May-2021 - 15h18   2859                      
0
Fonds Monétaire International Archives
Des émissaires de l’institution de Bretton Woods séjournent depuis ce 17 mai 2021 à Yaoundé.

Entre le Cameroun et le Fonds Monétaire International (FMI), c’est une longue histoire d’amour, même si les relations sont parfois tumultueuses entre les deux parties. Illustration de cette belle entente, «le gouvernement camerounais négocie en ce moment un nouveau programme économique et financier avec le Fonds monétaire international(FMI). Il devrait s’étaler sur la période 2021-2024», renseigne le journal Mutations dans son édition du 18 mai 2021.

Le journal, qui indique avoir puisé cette information à la bonne source, précise que des émissaires de l’institution de Bretton Woods, arrivés le dimanche 16 mai 2021 au Cameroun, travaillent en petit comité depuis hier lundi 17 mai 2021.

Les discussions entre le gouvernement (MINFI, MINEPAT et Caisse autonome d’amortissement) et les agents du FMI portent sur le contenu de la lettre d’intention du Cameroun. «Lorsque vous sollicitez un programme avec le FMI, vous faites une revue des problèmes que vous souhaitez résoudre avec les fonds du programme», a confié une source proche du dossier à Mutations.

Les membres de la délégation de l’institution de Bretton Woods partiront du Cameroun avec ces éléments qu’ils vont défendre devant le Conseil d’administration de l’institution financière. En cas de validation du document, le décaissement des fonds suivra, précise le journal.

«Selon le journal «Défis actuels», le Minfi a exigé que la négociation du nouveau programme soit bouclée dès juin prochain afin que le décaissement débute au mois de juillet. Il s’agit, affirme le journal, d’une enveloppe de 375 milliards FCFA. Cette dernière information est remise en cause par une source proche du Minfi. D’après cette dernière, l’on ne saurait arrêter un montant tant que la revue des problèmes n’est pas validée. Le Cameroun est contraint, avant tout, de justifier la bonne exécution du budget de 2020 et surtout de fournir au détail près les états sur les 135,66 milliards FCFA levés en 2020 auprès du FMI pour lutter contre le coronavirus et ses répercussions économiques et sociales», peut-on lire dans les colonnes du journal.

Auteur:
Béatrice KAZE
 @T_B_A
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique