Cameroun - Football: A quelques heures du match de Ligue des Champions qui va opposer le Bayern de Munich au Paris-Saint Germain, Just Choupo Moting rappelle au club francilien le traitement irrespectueux qu’ils ont réservé à son fils lors de son passage en France

Par Claude Paul TJEG | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 06-Apr-2021 - 14h48   10278                      
8
Choupo Moting célébrant l'un de ses buts. FC Bayern de Munich Vs FC Duren. 15/10/2020 cin/archives
D’après ce dernier, Paris n’a jamais accordé la moindre considération à Choupo Moting, contrairement au Bayern.

Le mercredi 7 avril 2021, Éric Maxim Choupo Moting va retrouver le Paris-Saint Germain en quart de finale de la Ligue des Champions. Le Camerounais qui est pressenti pour être aligné à la pointe de l’attaque bavaroise lors de ce match en raison de l’indisponibilité de Robert Lewandowski, l’habituel artificier du Bayern, n’a pas caché son excitation à l’idée de retrouver certains de ses anciens coéquipiers. Dans la courtoisie qu’on lui connait, le natif d’Hambourg a indiqué qu’il n’a aucunement peur de défier le Paris-Saint-Germain.

«C'est vraiment un match spécial pour moi. Ce sera très, très difficile. Le monde entier a vu lors de la dernière finale que le PSG était une équipe forte. Ils seront très motivés, mais nous aussi. J'ai vraiment hâte de les revoir. (...) C'est une belle histoire. Certains gars de l'équipe m'ont déjà parlé et j'ai déjà reçu quelques messages de Paris. Ils ont un nouvel entraîneur et quelques nouveaux joueurs. Il y a donc eu quelques changements par rapport à l'année dernière. Mais ils ont toujours une grande qualité», a déclaré l’ancien parisien.

Camille Just Choupo Moting, le père d’Eric Maxim Choupo Moting, est loin d’être aussi diplomate que son fils. Dans un entretien accordé au journal français Le Parisien, ce dernier a fustigé l’attitude des dirigeants parisiens envers l’ancien attaquant de Schalke 04.

«Avec ce qu’il a fait, Maxim méritait je pense d’être pris un peu plus au sérieux. Mais on n’a pas senti davantage de reconnaissance dans la proposition du club. Rester, c’était prendre le risque d’être encore enlevé de la liste (de la Ligue des Champions, ndlr), d’entendre dire qu’il était là par hasard, pour ses qualités humaines… En Allemagne, on ne le résume pas à ça. C’est la preuve, sans doute, qu’il a fait le bon choix», a-t-il déclaré.

 

 

Auteur:
Claude Paul TJEG
 @T_B_D
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique