Cameroun – Football : La CAF et le Cameroun vont signer l’Accord-cadre pour l’organisation de la CAN « Total Energies Cameroun 2021 » ce vendredi 22 octobre 2021 à Yaoundé

Par Yannick A. KENNE | Cameroon-Info.Net
YAOUNDE - 21-Oct-2021 - 17h13   5350                      
7
Veron Mosengo, SG de la CAF (à droite) séjourne déjà au Cameroun Whatsapp
Le Secrétaire général de la Confédération Africaine de Football, Veron Mosengo séjourne déjà au Cameroun pour cet événement qui va sceller l’organisation de cette grand’messe du football continental par le pays de Roger Milla.

Plus que quelques heures, et l’organisation de la 33e édition de la Coupe d’Afrique des Nations « Total Energies Cameroun 2021 », sera définitivement cédée au Cameroun de manière irréversible. Ce à travers la signature de l’Accord-cadre entre la partie camerounaise et la Confédération Africaine de Football (CAF), au cours d’une cérémonie prévue ce vendredi 22 octobre 2021 au Palais polyvalent des sports de Yaoundé, à partir de 10H30min, heure locale, renseigne une note d’information du Comité local d’organisation de la CAN 2021.

A cet effet, le Secrétaire général de la CAF, Veron Mosengo Omba, séjourne depuis ce milieu de semaine au Cameroun, dans le cadre de cet événement. Il a d’ailleurs effectué une visite d’inspection du stade de Roumdé Adjia à Garoua, dans la région du Nord, le mercredi 22 octobre 2021. Il était accompagné du président par intérim de la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT), Ibrahim Mbombo Njoya, du ministre des Sports et de l’Education Physique, Narcisse Mouelle Kombi, et non moins président du comité local d’organisation de la CAN 2021, ou encore du Gouverneur de la région du Nord, Jean Abate Edi’i, en sa qualité de président du comité de site de Garoua.

Il importe de préciser que cette cérémonie de signature de l’Accord-cadre liant la partie camerounaise à la CAF pour l’organisation de la CAN 2021 était initialement programmée le mardi 19 octobre dernier, mais a été reportée car le vol de la délégation de la CAF attendue au Cameroun avait accusé un retard.

Note d'information du COCAN (c) CIN
Auteur:
Yannick A. KENNE
 @yanickken39
Tweet
Facebook




Dans la même Rubrique